Madiambal Diagne sur le cas Adama Gaye : " Depuis 30 ans il n'est plus dans l'exercice du journalisme. C'est un homme d'affaires, un lobbyiste. Personne ne va le soutenir sur cette affaire".

Afrique Connection | 01 / 08 / 2019 à 09:56

"Quand on est journaliste, on l'exerce!" Tel est l'expression ferme ainsi que la lecture que le patron du groupe de presse "Avenir communication" a faite sur l'affaire Adama Gaye.

 
En effet, ce dernier qui, à travers un post, a tenu des allégations indécentes sur la vie privée du chef de l'État et de sa famille, s'est vu "ignoré" par certains qui pensent qu'il a totalement failli à sa vocation de journaliste. C'est le cas de Madiambal Diagne qui s'en est ouvert à la Tfm où il était l'invité de "Faram Facce".
"Je pense que même si ton propre fils tenait des propos injurieux à votre endroit, il devrait être puni, encore moins un citoyen qui se permet d'avancer ces propos pas honorables", explique Madiambal. Poursuivant, il ajoute qu'en parlant de référence professionnelle, on devrait même aller au delà des principes d'éthique et de déontologie, car il faut honorer la personne, surtout quand il s'agit d'un président qui représente tout un peuple".
D'autre part, Madiambal souligant certaines rencontres dans lesquelles il a eu l'occasion de voir Adama Gaye, lancera des mots à notre endroit : "Pour tout vous dire, c'est quelqu'un qui ne respecte pas le métier de journalisme."
En définitive, il trouve anormal ce qu'il a fait et qu'on continue à lui coller le "métier de journaliste." Étant par ailleurs à la tête du bureau international de l'Union de la presse francophone, il estime que l'acte de Adama Gaye ne mérite point de soutien...

Dakaractu

Top 10 + Populaires