polémique

Mahmoud Saleh a réconcilié l'APR Fance? "C'est complètement faux (...) une baliverne", dément la DSE

Afrique Connection | 01 / 08 / 2019 à 06:25

Mahmoud_Saleh.jpg

Mahmoud Saleh

Dans un Off de son édition de ce jeudi 1 août, le quotidien L'Observateur rapporte ceci: "On peut dire que la crise qui secoue depuis longtemps l'Alliance pour la République (Apr) en France est résolue". Plus bas, le journal précise que cette "réconciliation" a été rendue possible grâce au sens de la diplomatie du ministre et directeur de cabinet du chef de l'Etat, Mahmoud Saleh, qui aurait organisé une rencontre (mercredi dans son hôtel) entre les différentes parties. Sauf que selon DSE-APR France, cette information est "complétement fausse", "une baliverne". Mieux, "la DSE France n’a jamais rencontré le doyen Mahmoud SALEH" lors de son récent séjour, précise t-elle dans un communiqué reçu à Afrique Connection.

Voici les précisions de la DSE-APR France

L'article publié le 01 aout 2019, par le canal du quotidien l’Observateur, évoquant une rencontre entre Mahmoud SALEH, directeur du cabinet politique de la présidence de la république et la DSE France est complétement faux.

En effet, aucune demande de rencontre n’a été adressée aux responsables de la DSE France. Contrairement à ce qui est écrit dans les colonnes du quotidien l’Observateur, ladite rencontre n’existe que dans le cortex cérébral de son géniteur; tout simplement parce qu’elle n’a jamais existée. Depuis les dernières élections, voire avant, la D.S.E. France n’a jamais rencontré le doyen Mahmoud SALEH : c’est une baliverne.

Dès lors, la DSE France demande aux autorités et/ou à leur équipe, d’éviter ce genre de communication « DOR MARTO », à dessein adressée au Président dans l’optique d’être dans ses bonnes grâces. Cette posture est incompatible avec le devoir d’exemplarité et des valeurs républicaines qui incombent à toute personne dépositaire de l’autorité publique.
Dans la même veine, face à la prolifération de cette pratique indigne, la DSE France demande aux journalistes de vérifier leurs sources afin d’éviter toute instrumentalisation de leur profession donnant lieu à des articles putatifs (écrit de bonne foi, mais le fait relaté inexistant).

Pour la D.S.E. (A.P.R. France)
Fait à Paris le 01/08/2019,
Dr. IBRAHIMA DIA
Chargé de la Stratégie
A.P.R. France

 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV