Josepha Kabila : « Les rebelles ADF doivent comprendre que nous allons les vaincre »

Afrique Connection | 01 / 11 / 2014 à 09:48

Kanombe.jpg

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila.

Le président congolais s’est pour la première fois exprimé sur les tueries perpétuées à l’est de la RDC par les rebelles ougandais, à qui il prédit une défaite.

Joseph Kabila est visiblement sûr de sa force de frappe. C’est en tout cas avec assurance et fermeté que le président de la République démocratique du Congo (RDC) a promis sa victoire sur les rebelles ougandais qui sèment l’instabilité et la psychose dans l’est de son pays.

« Les ADF doivent comprendre que nous allons les vaincre. Ceux qui pensent que nous devons négocier avec les ADF, qu'ils oublient, car la réponse est non. On ne peut pas négocier avec les terroristes », a lancé Kabila devant la population de la ville de Beni. C’est dans cette région qu’une centaine de personnes ont été massacrées le mois dernier lors d’une attaque imputée aux rebelles ougandais.

Opposés au régime du président ougandais Yoweri Museveni, les rebelles de l'ADF sont présents dans le territoire de Beni depuis 1995.

Mais l’armée congolaise, qui a lancé une opération contre « l’ennemi » au début de l’année, n’arrive toujours pas à pacifier cette partie de son pays. Et ce malgré l’appui des soldats de la Mission de l’ONU en RDC (Monusco).

Jean OLOHOU

 

Afrique Connection TV