sur la route de la présidentielle sénégalaise

Objet de toutes les convoitises, la lionne du Baol se fait encore désirer

Afrique Connection | 02 / 02 / 2019 à 08:28

A 63 ans, Aida Mbodj demeure une dame très courtisée. La candidate recalée à la présidentielle sénégalaise fait aujourd'hui objet d'un désir ardant de la part des candidats en lice, notamment le président sortant, Macky Sall, et un de ses principaux challengers, Idrissa Seck.

Ces derniers sont même allés la « draguer » dans son domicile dakarois, à des heures insoupçonnées pour ce qui concerne le Président de la République.

Alors que ces derniers jours la presse a fait état de son ralliement imminent à Macky Sall, elle devait officialiser son choix hier à Bambey.

Mais à la sortie de son conclave avec les représentants de son mouvement venus de tout le pays, la lionne du Baol a reporté son choix.

A lire également: Ce serait un vrai coup de théâtre dans le mercato électoral sénégalais

''J'avais voulu  vous laisser prendre souverainement la décision à prendre. Vous le savez, des candidats sont venus me consulter et solliciter mon soutien. Je suis au regret de vous dire que je ne suis pas en mesure de prendre une quelconque décision. Je prévois de rencontrer séparément les délégués régionaux et je vous reviendrai », a lancé la députée-maire de Bambey à la fin du conclave qui aura donc accouché d'une souris.

Le suspense reste donc entier. En attendant, Aida Mbodj continue de se faire désirer. Pour faire monter les enchères ?

Amadou Mané, Afrique Connection

Top 10 + Populaires