Présidentielle sénégalaise du 24 février

SAVOIR PERDRE AVEC ÉLÉGANCE

Afrique Connection | 02 / 03 / 2019 à 01:31

Ben Yahya Sy.jpg

Ben Yahya SY. Un des memnres de la Convergence des Cadres Républicains France/Sénégal, une structure de l'Apr, le parti au pouvoir au Sénégal

TRIBUNE.

 

La CNRV a donné les résultats provisoires de la présidentielle du 24 février dernier avec la victoire du Président sortant dès le premier tour. Ayant recueilli 58,27% des suffrages exprimés, les dés étaient pipés pour l'opposition surtout que son suivant immédiat n'a eu que 20,50%.

Ceux qui voulaient vaille que vaille la tenue d'un second tour dès la clôture du vote ont été désavoués de fort belle manière par les électeurs qui se sont rendus en masse au niveau des centres de vote. Avec un taux de participation de 66%, un pas décisif a été franchi et cela dénote une prise de conscience et une maturité du peuple sénégalais par rapport à la chose politique malgré les tentatives de manipulation et des appels voilés à un soulement dans le but de créer des troubles post électoraux . La démocratie est bien ancrée dans nos mœurs n'endéplaise à certains droit de l'hommistes prompts à critiquer sans le moindre discernement.

Le fait marquant après la déclaration de la CNRV a été le comportement de l'opposition qui dit « rejeté fermement les résultats » mais ne va pas introduire de « recours » auprès de l'instance habiletée à les recevoir. Un autre signe de leur manque de fair play est leur refus catégorique de féliciter le vainqueur qui après ces joutes électorales est le Président de tous les Sénégalais, et quelle que soit leur étiquette politique. Cette attitude ne les grandit nullement et met à nu leur méconnaissance de l'histoire politique de notre res publica et de son peuple. Le processus a été transparent et a été également salué par les observateurs nationaux et internationaux ; ce qui est une grande fierté pour tout Sénégalais. Sous d'autres cieux, les plus farouches adversaires ont sacrifié à ce rituel et pourquoi pas eux ?

En lieu et place, ils ont chargé des mercenaires de la plume de faire des sorties afin de jeter l'opprobre sur nos Institutions et d'entacher l'éclatante victoire de SEM Macky SALL qui a fait une belle campagne sur la base des réalitions faites lors du premier mandat et qui a pris « Rendez-vous avec l'Avenir » à travers le 5-3-5. Participer à une élection, c'est aussi savoir perdre avec élégance.

C'est pour nous l'occasion de féliciter chaleureusement le Président Macky SALL pour cette victoire sans équivoque dès le premier. Le peuple sénégalais lui a renouvellé sa confiance pour que les objectifs fixés soient atteints au cours du second mandat. C'est à lui maintenant de jouer sans plus perdre du temps.

Nous adressons aussi nos remerciements aux militants et sympathisants de la Majorité présidentielle de France pour leur mobilisation et surtout leur discipline le jour du scrutin en ne répondant pas à certaines provocations et en accomplissant sereinement leur devoir civique.

Nous adressons une mention spèciale aux populations de la Commune d'arrondissement des HLM de Dakar pour leur forte mobilisation notamment aux centres de vote Aynina Fall, École HLM 4 A et École HLM 4 C/D. Le travailde proximité fait lors de la dernière ligne droite à porté ses fruits car aucune parcelle du périmètre communal n'a été laissée en allant à la rencontre des personnes ressources, des associations et chefs de famille. Les résultats plus qu'élogieux sont la preuve du gigantesque travail abattu par la Commission en charge de la proximité. Ce travail mérite d'être recompensé et nous demeurons convaincus que SEM Macky SALL apportera les correctifs nécessaires car vous avez contribué à la victoire en respectant la consigne « Que chacun gagne sa localité pour que le Président gagne partout ».

Ben Yahya SY
Membre du Pôle Com' du Directoire de campagne de la Majorité présidentielle de France

 

Top 10 + Populaires