drame

Le corps d'une footballeuse suisse retrouvé dans un lac en Italie

Afrique Connection | 03 / 07 / 2019 à 11:52

La joueuse était recherchée depuis samedi après-midi après un accident de baignade au Lac de Côme, au nord de l’Italie.

Après trois jours d'intenses recherches, le corps de la capitaine des Young Boys de Berne et internationale suisse Florijana Ismaili, 24 ans, a été retrouvé mardi dans le lac de Côme, au nord de l'Italie, ont indiqué les pompiers au journal Corriere del Ticino.

Le corps de la sportive a été retrouvé, vers 15 h 30, à 205 mètres de profondeur, grâce à un robot sous-marin piloté depuis la surface du lac.

Dès lundi, les secouristes avaient concentré leurs efforts sur une zone très précise du lac, comme le confirme Sergio Aureli, chef du services de secours et d'incendie de Dongo : «Nous savions que nous devions déployer l'essentiel de nos hommes et de nos efforts sur cette zone et nous avions bon espoir de retrouver cette femme. Une fois localisée grâce au robot, son corps a été ramené à la surface par les plongeurs ».

Un travail difficile mais déterminant pour les sauveteurs car il était impossible de savoir si ces recherches allaient être rapides ou non. « C'est une incertitude contre laquelle nous luttons pour que les amis et parents de la victime puissent faire leur deuil », explique Sergio Aureli.

Une baignade pour se rafraîchir

« Nous sommes très choqués et profondément affectés, » a réagi mardi le club des Young Boys dans un communiqué. « Le BSC Young Boys adresse à la famille, aux proches et aux amis de Florijana Ismaili ses sincères condoléances, et souhaite à tous beaucoup de courage et de résilience dans ces moments difficiles. Nous garderons de Florijana un souvenir plein de gratitude ».

La milieu de terrain de Young Boys avait passé la journée de samedi au Lac de Côme, en Italie, où elle avait loué un bateau pneumatique avec une amie. L'internationale avait plongé dans le lac pour se rafraîchir alors que la température indiquait 33°, mais n'est plus réapparue à la surface. Une première alerte a été lancée dès 16 h 30 immédiatement après sa disparition. afp

Top 10 + Populaires