Kim Kardashian agressée à Paris par des hommes armées déguisés en policiers

Afrique Connection | 03 / 10 / 2016 à 09:19

Des «hommes armés et masqués», déguisés en policiers, ont fait irruption dimanche dans sa chambre d'hôtel et l'ont tenue en joue, a expliqué la porte-parole de la star américaine de la téléréalité. Plusieurs millions d'euros de bijoux ont été volés.

La star américaine de la téléréalité Kim Kardashian a été agressée à main armée dimanche dans un hôtel parisien par des assaillants déguisés en policiers, mais elle est indemne. «Elle est vraiment très sonnée, mais, physiquement, elle est indemne», a déclaré sa porte-parole.

Kim Kardashian était à Paris pour la Fashion Week lorsque l'agression s'est produite. Dans la soirée, la vedette de téléréalité, 35 ans, était au premier rang pour le défilé Balenciaga. Elle a assisté également au show Givenchy qui se tenait en plein air, au Jardin des Plantes. Elle s'est rendu ensuite dans un hôtel particulier du VIIIe arrondissement où elle résidait.

«Deux hommes armés et masqués» ont fait irruption dans sa chambre d'hôtel et l'ont tenue en joue, a expliqué sa porte-parole. Plus tard, une source proche de l'enquête citée par l'agence Reuters a expliqué que les agresseurs étaient en fait au nombre de cinq.

Attachée et enfermée dans la salle de bain

Les assaillants ont braqué le personnel et la vedette aux environs de 3 heures du matin. Selon RTL, la star aurait été attachée et enfermée dans la salle de bain. Les agresseurs sont repartis avec des bijoux dont la valeur totale est estimée à plusieurs millions d'euros. «Le montant total est encore en cours d'évaluation», a déclaré la préfecture de police à l'AFP.

Une enquête a été ouverte sur cette agression, survenue dans une discrète résidence de luxe près de la Madeleine et des grands magasins, dans un quartier cossu de la capitale. «Tout est mis en oeuvre pour élucider cette affaire et interpeller les auteurs. La brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne est saisie de cette enquête», a indiqué la préfecture de police.

Lundi matin, devant la lourde porte rouge de la résidence, théâtre de l'agression, qui restait close, un attroupement de journalistes et de quelques curieux s'était formé. «Y a que des stars là-dedans», a affirmé à l'AFP un serveur de café voisin. «Kim Kardashian, elle est là depuis une semaine, je la vois aller et venir.»

Kanye West interrompt son concert

Au moment de l'agression, à New York, le rapeur Kanye West, auquel Kim Kardashian est mariée, chantait depuis une heure au festival The Meadows lorsqu'il a lancé au public: «Désolé, le concert est fini», avant de s'éclipser. Un responsable du festival a ensuite expliqué que le chanteur était parti en raison d'une «urgence familiale».

Kim Kardashian est principalement connue pour l'émission de téléréalité L'Incroyable Famille Kardashian dans laquelle elle se met en scène avec ses proches. Outre son statut d'héroïne de téléréalité, la star est aussi femme d'affaires et productrice. Très active sur les réseaux sociaux, elle affiche régulièrement des photos d'elles -dont de nombreux clichés nus- sur Instagram et Snapchat.

Au début de son séjour parisien, Kim Kardashian avait déjà connu une autre mésaventure: «l'agresseur des stars» Vitalli Sediuk a réussi à se jouer de la sécurité pour venir embrasser son postérieur au moment où elle se rendait au restaurant.

Le Figaro 

Afrique Connection TV