Passation de service au sgee à Paris

"Le modèle SARR est un modèle qui marche", "il trouve toujours des solutions": à Paris, pluie d'éloges sur Moise SARR qui a officiellement passé le témoin à Emile Bakhoum

Afrique Connection | 03 / 10 / 2019 à 06:09

Mercredi en fin d'après-midi, s'est déroulée la cérémonie de passation de service à la tête du service de gestion des étudiants sénégalais à l'étranger entre le Directeur sortant, Moise Sarr, et son successeur Emile Balkhoum. Devant un parterre d'invités constitutés de diplomates parmi lesquels le nouvel Ambassadeur du Sénégal à Paris, de députés, d'autirites de l'éducation française, d'amis politiques, et d'étudiants tirés sur le volet, Moise Sarr a écouté religieusement les témoignages sur son bilan poisitif à la tête du service et sur sa personnalité.

"Moise Sarr trouve toujours des solutions, en applicant la méthode pacifique. Il a mis à la disposition des agents tous les moyens qu'il faut puisse faire correctement le travail", a témoigné Aminata Bockoum, au nom du personnel du SGEE. 

Rosalie Guèye, de l'associationestudiantine Espace 221, s'exprimant au nom de tous les étudiants sénégalais en France, a remercié Moise Sarr pour le "travail effectué". Elle a souligné sa "proximité" avec les étudiants, son sens de l'écoute, mais aussi sa générosité à l'enroit des étudiants en difficulté.

Le proviseur du Lycée Louis Le Grand, Jean Bastianelli, parlant de sa coopération avec le SGEE, a souligné que celle-ci n'a pas donné lieu qu'à des résultats, mais aussi à une grande amitié avec Moise Sarr.

 

Quant à Ahmed Boutamo, président d'université, il a insisté sur "l'intelligence" de Moise Sarr. Selon lui, aujourd'hui, il existe un "modèle Sarr, et c'est un modèle qui marche."

Le Consul général du Sénégal à Paris, Amadou Diallo, pour sa part salué "l'excellent bilan" de Moise Sarr.

 

Alors que le député de la diaspora Demba Sow a mis en exergue sa disponibilité et son éducation.

Par Afrique Connection

Top 10 + Populaires