Cette grosse erreur sur les bulletins de vote de Benno et de Manko qui ont échappé à la vigilance des observateurs et plénipotentiaires

législatives sénégalaises du 30 juillet

Afrique Connection | 04 / 08 / 2017 à 10:22

Ils ont l’œil très fin…pour déceler la moindre anomalie, le moindre dysfonctionnement dans le processus ou le matériel électoral. Mais celle anomalie- là a visiblement échappé à leur vigilance. Ou ceux qui l’ont enfin dénichée, ce n’est que quatre jours après le scrutin. A moins que des acteurs politiques que cette erreur pourrait éventuellement porter préjudice l'aient déjà vu et gardé pour eux. 

Mais de quelle erreur s’agit-il au juste ?

En votant dimanche, vous avez à la fois voté pour le scrutin majoritaire (liste départementale) et le scrutin proportionnel (liste nationale). Ces mentions sont précisées sur chaque bulletin de chaque liste candidate : au recto pour le proportionnel, au verso pour la départementale. Pour ceux qui ont voté dans la diaspora, vous avez dû remarquer que les noms de vos candidats figurent au verso.

Maintenant je vais dire où se trouve l’erreur. Il se trouve que sur les bulletins de vote des coalitions Benno Bokk Yakaar (BBY) et Manko Taxawu Senegaal (MTS), respectivement classées 1er et 3e après le vote, la mention « SCRUTIN PROPORTIONNEL » est inscrite au recto du bulletin (liste nationale), ce qui est normal ; mais cette même mention est également inscrite au verso du bulletin (liste départementale), ce qui n’est pas normal puisqu’ici il devait être mentionné « SCRTIN MAJORITAIRE ».

Cette erreur peut-elle avoir des conséquences sur le résultat des élections dans la diaspora par exemple? Qui a commis cette erreur? Est-ce le ministère de l'intérieur, les plénipotentiaires de Benno et de Manko, ou encore l'imprimeur?

En tout cas, après le cas Niba Sène, voici un nouvel grain à moudre pour l'opposition. Prompte à s’engouffrer dans toutes brèches, j'imagine qu'elle va s’emparer du dossier. Mais-là, ne comptez pas sur Manko pour prendre la tête de ce combat.

THD

Plus d' "OFF"

Abdoulaye Baldé, dans ce cas tu peux dormir tout tranquillement, en attendant...

Ben s'est déjà remis du KO pour se (re)mettre au service de la diaspora...

Les chiffres hallucinants sur le matériel électoral débarqué à Paris-Montreuil pour le scrutin

Et soudain, Macky Sall s'invita, à la surprise générale, à la conférence de presse de Benno Bokk Yakaar à Paris-Boulogne

Droit de réponse de FAl ASKAN-WI de Talla Sylla et Aboubacry Ba à Afrique Connection

NIBA À LA RISÉE, SÈNE PRISE EN FILATURE

Arrêt sur images: comme on se retrouve...

Ndawi Askan-wi

Demi-tour

Double casquette

Le lapin d'ATS

Panique à bord du BBY

Les larmes de Birahim

Les humeurs de campagne de Latyr Diouf (N°1)

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV