diplomatie culturelle

Unesco: le Sénégal décroche un premier succès diplomatique sous l'ère Souleymane Jules Diop

Afrique Connection | 04 / 11 / 2019 à 05:56

Est- ce l'effet Souleymane Jules Diop? En tout cas, quelques semaines seulement après la prise de fonction du Délégué permanent de son pays à l'Unesco, le Sénégal a été élu à la vice-présidence de la Conférence des Parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport.


Cette Conférence, la 7ème du genre et organisée tous les deux ans, s'est tenue du 29 au 31 octobre 2019 au siège de l’Unesco à Paris.
Plus d’une centaine de pays ont pris part aux travaux.
"Le 30 octobre 2019, après une journée d'épuisante négociation avec la Zambie, représentée par une forte délégation dirigée par son Ministre des Sports, le Nigeria, représenté aussi par son Ministre (tous les deux candidats à la Vice présidence aussi nom du Groupe Africain), le Sénégal a été désigné, par acclamation, Vice-Président de la Conférence des Parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport", lit-on dans un communiqué reçu à Afrique Connection.
Le texte précise que le Nigeria, également candidat, et après avoir été "mis en minorité", a fini par accepter la proposition du Sénégal à savoir : "laisser notre pays assurer la vice-présidence jusqu'au JOJ de 2022 et le Nigéria assurera la vice-présidence au-delà."
Le Sénégal sera représenté par son Ministre des sports, Matar Ba.
A noter que c'est Marcos Diaz, Vice-ministre des sports de la République dominicaine, qui a été élu comme Président.
Thierno DIALLO, Afrique Connection

Top 10 + Populaires