sur la route de la présidentielle sénégalaise

Wade persiste et signe : « faire de sorte qu'il n' ait pas d'élection » (voici son plan d'action)

Afrique Connection | 05 / 02 / 2019 à 08:01

Sa déclaration était très attendue. Depuis Versailles, Abdoulaye Wade fonce droit dans ses bottes. Plutôt que de soutenir tel ou tel autre candidat de l'opposition, il reste fidèle à sa ligne de départ : pas de Karim, son fils, candidat ; donc pas d’élection le 24 février prochain.

« Nous sommes en train de travailler sur un programme d'actions qui se déroulera en trois phases : d'ici le 23 février, action dans la journée du 24 février, action au-delà du 24 février, c'est à dire la proclamation des résultats. Ce programme sera discuté entre les partis du front et les autres partis qui nous rejoindront », a t-il révélé en conclusion de sa déclaration de 13 mn, sans pour autant donner plus de détails sur son fameux plan.

« Je précise que notre objectif est de faire de sorte qu'il n'y ait pas de scrutin fondé sur de tels principes de violation des règles les plus élémentaires de la démocratie. Je précise que notre action sera pacifique et respectueuses des lois et règlements. Mais qu'il soit bien entendu que nous exercerons pleinement nos droits sans aucune concession », a martelé l'ancien président du Sénégal.

Afrique Connection

 

Top 10 + Populaires