algérie

Soupçonnées de prostitution, des femmes lynchées et chassées de leur maison par leurs voisins, leurs biens brûlés

Afrique Connection | 05 / 09 / 2018 à 09:29

A Ali Mendjeli, une nouvelle ville située quelques jets de crachats de Constancine, à environ 400 km à l'est d'Alger, les habitants ne veulent pas avoir n'importe qui comme voisins, surtout comme voisines. Ils ne supportent de cohabiter avec des femmes aux mœurs légères.

Les habitants de cette ville nouvelle l'ont prouvé en administrant une véritable expédition punitive à des femmes qui résident dans un appartement. Dans la nuit du 31 août au 1er septembre, les locatrices ont été violemment agressées par leurs voisins.

Des médias algériens rapportent qu'une dizaine de personnes ont pénétré de force dans l’appartement pour agresser verbalement et physiquement les occupantes.

Ce n'est pas tout. Puisque les victimes ont été chassées des lieux, leurs biens ont été confisqués et brûlés par leurs agresseurs. Le tout sous les acclamations du reste des habitants locaux.

Les victimes sont en effet soupçonnées de s'adonner à la prostitution. C'est les chassés-croisés des hommes dans l'appartement qui a égayer les soupçons des riverains. Qui ont finalement décidé de bouter hors de leur vue ce spectacle auquel ils ne veulent pas être t »moins.

Yahiya TRAORE, Afrique Connection

Afrique Connection TV