Burundi

Nkurunziza promet de ne pas se représenter en 2020: faut-il le croire sur parole?

Afrique Connection | 07 / 06 / 2018 à 04:07

Le mois dernier, en faisant modifier par référendum la constiution de son pays, le Burundi, avec notamment le passage du mandat présidentiel de 5 à 7 ans, beaucoup avaient cru que le Président Nkurunziza cherchait activement à s'éterniser au pouvoir.

Mais il est peut-être en train de prendre tout le monde à contre-pied. En effet, le président burundais a déclaré qu'il ne chercherait pas à se présenter à l'élection présidentielle de 2020 après la fin de son mandat actuel. Ce après brigué un troisième mandat controversé en 2015, un geste qui a déclenché une vague de violence et une tentative de coup d'État qui a été déjouée par les forces gouvernementales.

Il a fait cette annonce à Bugendrana, dans la province de Gitega, où la nouvelle constitution du pays a été promulguée, rapporte notre confrère BBC.

Faut-il croire à Nkrunziza sur parole? Ne cherche t-il pas à calmer les ardeurs de ses détracteurs, de laisser passer la tempête de la contestation, pour resurgir au dernier moment? L'avenir nous le dira. 

Jean OLOHOU, Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV