Sur la route de la présidentielle sénégalaise

Présidentielle: fin de rêve pour Khalifa Sall

Afrique Connection | 08 / 02 / 2019 à 01:16

Khalifa Sall attendait la décision de la Cedeao de ce dit pour se déterminer par rapport à un éventuel à un des cinq candidats à la présidentielle sénégalaise du 24 février prochain.

Eh bien, il peut maintenant choisir de soutenir quelqu'un sans l'avoir à regretter après coup: car maintenant il est définitivement acquis que le maire révoqué de Dakar ne sera plus candidat. 

La Cedeao vient d'anéantir son dernier  (et mince) espoir de pouvoir se présenter, en rejetant  ses requêtes. 

 

La Cour de justice a déboKhalifa uté Khalifa Sall de ses requêtes

. La juridiction sous régionale, après s’être déclarée compétente sur l’exception d’irrecevabilité et d’incompétence introduite par l’Etat du Sénégal, a admis la requête accélérée. En outre, elle a rejeté les mesures provisoires introduites par l’ancien maire de Dakar.

Le député radié, et prisonnier le plus célèbre de son pays demandait à la Cedeao d’ordonner son inscription sur la liste des candidats à l’élection présidentielle et de dire que sa candidature, au moment où le conseil constitutionnel statuait sur la publication des listes provisoires, était valable. IL avait même suggéré le report du scrutin au besoin. 

Afrique Connection 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV