OFF DE POST- CAMPAGNE

Abdoulaye Baldé, dans ce cas tu peux dormir tout tranquillement, en attendant...

Afrique Connection | 08 / 08 / 2017 à 08:53

zuma_parlement_afrique_du_sud_0.jpg

Le président sud-africain, Jacob Zuma, a répondu aux nombreuses questions des élus sur l'affaire Gupta qui bouleverse son mandat. © REUTERS/Mike Hutchings

En Afrique du Sud, les députés ont voté mardi contre une motion de défiance visant le controversé président Jacob Zuma, a annoncé la présidente du Parlement Baleka Mbete.

L'un des faits marquants des Législatives sénégalaises du 30 juillet, est qu'Abdoulaye Baldé n'est plus maître chez lui. Ziguinchor est enfin tombée dans l'escarcelle de Macky Sall. Malgré cette déchéance, le maire de la ville trouve une raison on ne peut plus surréaliste de croire encore mordicus en son destin présidentiel; mieux, d'être même sûr et certain de succéder à Macky Sall au Palais. 

En conférence de presse ce lundi, Baldé n'a pas fait que réaffirmer son destin présidentiel, en balayant d'un revers de la main la traditionnelle et inévitable question qui l'appelle à répondre sur l'immincence d'un compagnonnage avec le Président Macky Sall. Il a aussi partagé les sensations que lui ont procuré la 5e place de sa coalition au tableau des résultats encore provisoires (avec seulement 2 députés). Pour le leader de la coalition Kaddu Askan Wi, cette 5e place est tout sauf un hasard.  Et il va vous expliquer pourquoi. 

"Le chiffre 5 est un chiffre fétiche pour moi. Quand je suis 5e, cela veut dire que je serai 5e président du Sénégal", a t-il martelé à l'endroit des journalistes. "Prési! Prési! Prési!" scandent en choeur ses nombreux partisans qui ont pris d'assault la salle qui abritait la conférence de presse. Mais ils sont allés très vite en besoigne, car Baldé n'avait pas fini de dérouler les secrets intimes entre le chiffre 5 et lui. 

"Je suis le 5e maire de Ziguinchor, je fus le 5e sur la liste quand on est allé en coalition avec Bokk Gis Gis (2012), notre siège se trouve au 5e étage, j'étais le 5e président de l'Association des maires du Sénégal, je suis classé 5e au sortir de ces élections législatives, la prochaine fois je serai donc le 5e président de la République du Sénégal."

Alors, quand ses militants ont retrouvé leurs esprits, il continue: "Je suis le 5e maire de Ziguinchor, je fus le 5e sur la liste quand on est allé en coalition avec Bokk Gis Gis (2012), notre siège se trouve au 5e étage, j'étais le 5e président de l'Association des maires du Sénégal, je suis classé 5e au sortir de ces élections législatives, la prochaine fois je serai donc le 5e président de la République du Sénégal." Nouvelles acclamations!

Mais ce que son chiffre fétiche ne lui a pas encore révélé, c'est quand est-ce va t-il s'asseoir sur le fauteuil de Macky Sall. A la prochaine présidentielle de 2019? Ou en 2024? Aucune importance pour le maire de Zig' pour qui, "l'essentiel c'est d'y aller". "J'ai encore du temps devant moi, je ne suis pas pressé. ça peut-être 2019 ou 2024", martèle t-il. 

2019 ou 2024, Abdoulaye Baldé peut dans tous les cas dormir tout tranquille, en attendant le jour où ses partisans vont l'accompagner au Palais. Il n'a plus besoin de faire campagne. Ses ouailles dans la diaspora itou. Tous peuvent désormais s'épargner les allers-retours entre Paris-Lyon ou Paris-Bruxelles pour aller prêcher, à qui veut bien les écouter, que leur chef est "le meilleur". Pourquoi eux et leur chef le feraient-il alors que le fétiche a déjà fait le job? 

THD

Plus d' "OFF"

Ben s'est déjà remis du KO pour se (re)mettre au service de la diaspora...

Cette grosse erreur sur les bulletins de vote de Benno et de Manko qui ont échappé à la vigilance des observateurs et plénipotentiaires

Les chiffres hallucinants sur le matériel électoral débarqué à Paris-Montreuil pour le scrutin

Et soudain, Macky Sall s'invita, à la surprise générale, à la conférence de presse de Benno Bokk Yakaar à Paris-Boulogne

Droit de réponse de FAl ASKAN-WI de Talla Sylla et Aboubacry Ba à Afrique Connection

NIBA À LA RISÉE, SÈNE PRISE EN FILATURE

Arrêt sur images: comme on se retrouve...

Ndawi Askan-wi

Demi-tour

Double casquette

Le lapin d'ATS

Panique à bord du BBY

Les larmes de Birahim

Les humeurs de campagne de Latyr Diouf (N°1)

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV