Tensions et crispation dans l'attente des résultats

DERNIÈRE MINUTE- RDC: L'ARMÉE BOUCLE LA CENI QUI S'APPRÊTE À PUBLIER LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS

Afrique Connection | 09 / 01 / 2019 à 02:16

Un fort déploiement des forces de l'ordre est visible devant le siège de la Commission électorale (CENI), à Kinshasa. Pour certains médias locaux, il s’agit du signe que les résultats provisoires de l'élection présidentielle peuvent tomber à tout moment.

 

Les principales routes menant à la CENI sont bouclées et interdites à la circulation. Un car de reportage de la télévision d'Etat RTNC est stationné dans la cour du siège de l’institution en charge de l’organisation des élections.

D’autres patrouilles de l’armée dans la ville n’ont pas rassuré certains habitants qui ont préféré regagner leurs domiciles. Les commerces et entreprises ont fermé dans la précipitation par crainte de violence en cas de proclamation des résultats.

L’opposition dit attendre ce moment avec impatience à condition que ces résultats reflètent la réalité des urnes.

Certains de leur victoire, Félix Tshisekedi puis Martin Fayulu ont demandé à la CENI de respecter sans tricherie le vote des Congolais.

Ils ont aussi donné des gages au président Kabila et à son entourage, dans l'hypothèse d'une éventuelle alternance inédite qui devrait être acceptée par tous les acteurs politiques, les forces de sécurité et les milieux d'affaires dans les mines.

"Il n'y a pas d'esprit de revanche", a assuré Félix Tshisekedi selon l’AFP.

Afrique Connection, avec AFP et bbc 

 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV