DIRECT: Abdoulaye Wade sort de son silence: « Ces élections sont une mascarade électorale »

Afrique Connection | 09 / 08 / 2017 à 05:47

C'est qu'a déclaré l'ancien président sénégalais à l'ouverture de sa conférence de presse à Dakar.

Tête de liste de la Coalition Gagnante Wattu Senegaal, c'est la prmière fois qu'Abdoulaye Wade s'exprime publiquement depuis les élections législatives du 30  juillet dernier. 

"Nous allons vous démontrer que ça ne peut pas s'appeler élection", a martelé Wade, qui a annoncé qu'un livre blanc sur ces élections sera présenté en cours de conférence de prence par le collège des rédacteurts. 

"Ce livre blanc prend les problèmes à l'origine. Parce qu'une élection ce n'est pas seulement le jour du scrutin. Ce livre blanc est un travail collégial (...) "Ma présence" à ces élections n'a pas été inutile, a fait remarquer Abdoulaye Wade. 

Conférence de presse en cours.

Suivre le live d'Afrique Connection

Afrique Connection

Les heures sont en TU

17h48: 

Me Amadou Sall vient de prendre la parole, il est un des rédacteurs du livre blanc

17h54:

Me Amadou Sall: La refonte du fichier électoral a été fait sans consensus (...) Pour Macky Sall et son gouvernement il fallait impérativement avoir leur stock de 1 million 500 électeurs...

18h02:

"Il y a eu de fausses cartes qui ont été distribuées...il y a eu aussi des cartes qui ont été distribuées à des militants de l'APR. Il a été constaté"

18h04:

"Ce n'était pas simplement de l'incompétence, mais un sabotage pour que les Sénégalais ne puissent pas voter. C'est pourquoi le jour des élections c'était le chaos..."

Me Amadou Sall passe la parole à Mamadou Diop Decroix

LIRE AUSSI/ Dernière minute : Abdoulaye Wade et sa coalition ne reconnaissent « aucune valeur à la mascarade électorale » et ne participera plus à une "élection organisée par Macky Sall"

Après Mamadou Diop Decroix, c'est autour de Mamadou Lamine Diallo de prendre la parole.

"Le Président Wade est venu pour sauver la démocratie sénégalaise (…) L'enjeu c'est le pétrole et le gaz, c'est pourquoi Macky Sall veut confisquer la démocratie", a déclaré notamment MLD.

Pape Diop prend la parole:

"Le ministre de l'Intérieur doit dégager", a t-il martelé notamment. Ajoutant que "Nous considérons que le Président Macky Sall est un président qui ne sait pas organiser des élections"

"Je remercie le Président Wade. J'ai été le premier à lui proposer de diriger une coalition de l'opposition", a t-il ajouté. 

Omar Sarr du Pds s'exprime à son tour

"C'est une non élection qui a été planifié depuis longtemps", souligne t-il. 

Fin de la conférence de presse

 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV