A peine créé, le Front international des sociétés civiles panafricaines (Fispa) traîne Sarkozy devant la CPI

Afrique Connection | 09 / 10 / 2017 à 11:33

Il n'a pas perdu du temps. A peine porté sur les fonds baptismaux, le Front international des sociétés civiles panafricaines (Fispa), a annoncé sa première action, et non des moindres : une plainte contre l'ancien Président français, Nicolas Sarkozy, devant la Cour pénale internationale, pour son rôle dans la guerre en Libye.

Cette nouvelle structure panafricaine a été lancée à Bamako (Mali) le 7 octobre, à l'initiative de «plus de quinze associations et organisations de la société civile»,a indiqué les initiateurs.

Entre autres membres de ce front, il ya «Y'en a marre» (Sénégal) , « Balai Citoyen» (Burkina Faso). Son but : promouvoir la démocratie, la dignité de l'Afrique et les droits de l'Homme.

«Pour nos premières actions, nous annonçons une plainte déposée ce jour (le 7 avril) à la Cour pénale internationale (CPI) contre l'ancien président (français)Nicolas Sarkozy pour avoir déclenché la guerre en Libye, ce qui a entraîné la mort du colonel Kadhafi», a soutenu à l'AFP l'artiste guinéen Elie Kamano.


Selon le nouveau  «Front», la plainte contre Nicolas Sarkozy a été déposée le matin du 7 octobre 2017 à La Haye par un avocat basé au Canada. «Beaucoup de gens se sont offusqués, mais il n’y a eu aucune action et cette action, je crois, arrive à son heure pour dire: il est temps. Ce que nos dirigeants n’ont pas réussi, à nous de le réussir, a confié le rappeur sénégalais du mouvement « Y en a marre », Simon Kouka, sur les ondes de notre confrère Rfi.

«Nous pensons que l'assassinat du colonel Kadhafi était un règlement de compte personnel, et l'assassinat du colonel Kadhafi a déstabilisé tout un continent», a déclaré pour sa part le chanteur Tiken Jah Fakoli, également sur Rfi.

Pour rappel, Kadhafi, en fuite depuis la prise de son QG à Tripoli par les rebelles en août 2011, a été tué le 20 octobre dans le dernier assaut contre sa région d'origine, Syrte, à l'est de Tripoli.

Yahiya TRAORE

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV