Le directeur de prison (un malvoyant) réclamait des faveurs sexuelles aux détenus en échange d'un régime plus souple

Afrique Connection | 10 / 01 / 2018 à 12:54

C'est une histoire qui nous vient de Belgique.

 

Le tribunal correctionnel de Turnhout, en Belgique, a condamné mercredi Jef B. ancien directeur de la prison de Wortel, à quatre ans de prison dont deux avec sursis pour agression sexuelle avec violence, rapporte le site belge 7sur7.

Ce n'est pas tout. Car l'intéressé  a aussi été privé de ses droits pour cinq ans.

Le plus cocasse dans cette affaireest sexagénaire était malvoyant.

"Alors qu'il était directeur de la prison de Wortel, l'homme avait réclamé des faveurs sexuelles à des détenus en échange d'un régime plus souple", précise la source. 

Afrique Connection 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV