Sur les routes de campagne

Scandale: un membre de la Cena pris en flagrant délit de partialité envers du candidat Macky Sall

Afrique Connection | 11 / 02 / 2019 à 10:50

Scandale à la Commission électorale nationale autonome (Cena).

 

Un de ses membres a été pris en flagrant délit de partialité et de viol de son serment envers la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Selon Walf Quotidien qui donne la nouvelle, un plénipotentiaire de la Cena, croyant envoyer un mail à un ministre de Macky Sall, s'est trompé de destinataire. Dans ce courriel égaré, il donne la recette de la victoire à la mouvance présidentielle.

"Mon cher… À l'entame de cette campagne, j'ai quelques recommandations pour toi. Pour réduire l'influence d'un vote en faveur de l'opposition, il est utile de s'adresser à la classe moyenne (…) Macky devrait gagner facilement l'élection au premier tour. Il ne doit pas avoir l'impression qu'il a gagné seul", écrit le membre de la Cena dans son mail, consulté par Walf Quotidien, qui enfreint les lois régissant le fonctionnement de l'institution dont il est membre. 

Avec Seneweb 

Top 10 + Populaires