RDC: L'opposant Fayulu empêché de tenir un meeting à Lubumbashi

Afrique Connection | 11 / 12 / 2018 à 04:21

L'opposant congolais Martin Fayulu a affirmé qu'il avait été empêché de tenir mardi une réunion électorale à Lubumbashi à douze jours des élections prévues le 23 décembre en République démocratique du Congo.

Sur les lieux prévus de la rencontre publique, la police a tiré pour disperser plusieurs centaines de personnes avant l'arrivée du candidat, a constaté un correspondant de l'AFP.

Des gaz lacrymogènes ont été utilisés, selon le journaliste mais Martin Fayulu a accusé sur Twitter la police d'avoir tiré à "balle réelle".

Plus tôt dans la journée, des partisans de M. Fayulu avaient été dispersés à coups de gaz lacrymogène et par des jets d'eau chaude pendant qu'ils attendaient leur candidat près de l'aéroport de Lubumbashi.

Aucun bilan n'était disponible auprès de la police, qui a fait savoir à un correspondant de l'AFP que les opérations policières étaient encore en cours.

Avec afp

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV