"Il faut qu'ils cessent de penser que nous sommes leur nègre"

Le RSD-France dénonce un "complot" de Macky, Tanor et Naisse contre Robert Sagna

Afrique Connection | 12 / 01 / 2018 à 08:41

Pour les partisans de Robert Sagna en France, leur parti, le RSD, ne gagne rien dans leur compagnonnage avec la coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar. Par la faute et la complicité des trois têtes de gondole de cette coalition que sont le Président de la république, celui de l'Assemblée nationale et celui du Haut conseil des collectivités territoriales. À travers ce communiqué reçu à Afrique Connection, le RSD-FRANCE, par la voix de son président, dresse un tableau sombre du système Macky et préconise une reconsideration de leur compagnonnage dans BBY.

 

Voici la tribune de Gassama du R.S.D

L'acte que vient de poser Macky Sall est un complot des 3 personnages de l'état (Macky, Niasse, Tanor) contre le RSD.

Chacun des 3 a sa propre motivation:
Pour Macky sa motivation est double, affaiblir le RSD dans la région de ziguinchor et à l'occasion récupérer BALDE, le maire, pour son deuxième mandat.

Quant à Niasse : ce candidat de BSS n'a jamais accepté le départ du RSD de cette coalition. C'est vraiment cinique et ignoble de sa part de vouloir se vanger de la sorte.


Enfin, pour Tanor, sa petite guéguerre contre notre secrétaire général Mr. Le ministre Robert SAGNA ne date pas d'aujourd'hui.
Alors nous devons arrêter de continuer à salir nos mains en soutenant ce président. Tous les actes politiques que pose Macky Sall sont antidémocratique et démagogique.


En effet les militants et militantes savent que notre parti le RSD n'est pas considéré à sa juste valeur au sein de cette coalition et nous militants devons en tiré toutes les conséquences, à croire qu'il n'y a pas de cadres dans ce parti pour participer à la gestion de ce pays, Il faut que cela cesse.

Illusion perdue


Avec Macky je croyais que le Sénégal serait à des années lumières du pillage du pays, hors c'est sous ce président que c'est devenu industriellement possible. Il suffit de faire un tour à l'intérieur du pays pour comprendre que tout tourne au rouge, les élèves étudient dans des conditions inadmissibles, les fonctionnaires de la santé travaillent dans des conditions lamentables, les promesses ne sont pas tenues, qu'on me dise à quoi servent tous ces ministres et que gèrent-ils?


A croire que l'émergence que chantent les bénis "oui oui" du président Macky conduit à l'enfouissement du pays dans les sables mouvants.


Il faut un sursaut de la conscience collective pour que cela cesse .
Camarade secrétaire général l'heure est venu de vous mettre à la tâche, de vous affirmer, de consulter tous les responsables des partis nés des flancs du Parti de Senghor afin de mettre sur pied une coalition digne de ce que vous aviez tant souhaité.


Aujourd'hui le temps est venu de reconsidérer ce compagnonnage.
La bande des 3 ( Macky, Niasse, Tanor) nous abuse depuis 2012; il faut qu'ils cessent de penser que nous sommes leur nègre car nous ne le sommes pas.
Camarades du RSD sachez que Macky Sall ne mérite pas notre confiance, il est tant que les militants et militantes du RSD lui fassent comprendre cela.

Macky croyait faire un acte politique en mettant Khalifa en prison, en persécutant les opposants pour un oui ou pour non. Je me suis trompé sur toute la ligne en croyant que le pays allait connaitre une mutation positivement profonde avec l'avènement de 2012.

Le réveil sera encore très dur


En effet tout porte à croire que le réveil sera encore très dur.


Pour préparer le renouvellement de son mandat, il a mis dans les mains de son frère l'arme fatale qui est la caisse des dépôts.


Enfin les Casamançaises et Casamançais viennent d'être édifié.
Nous venons de comprendre que nos chefs d'État ne sont pas des chefs.
Pour Charlie hebdo ils ont utilisé les finances de leur pays respectifs pour venir faire leurs courbettes en France, mais pour les morts de la casamance c'est comme si rien ne s'est passé.
Ce que je veux savoir c'est pourquoi ces milliers de conseillers qui n'osent même pas dire la vérité à ce soit disant président, à lui faire savoir son rôle à la tête de l'état.


Pauvre casamance meurtrie dans ta chère et pillée dans tous les domaines.
Abdou Diouf s'est trompé en 1996 et se trompe encore en nous disant que Macky est un chef d'État.
J'ai été socialiste et le suis encore, ce pays a connu les hommes d'État.


La Casamance naturelle doit faire la grève des urnes pour faire comprendre à ses pilleurs du pays que la république est une et indivisible, eux le disent sans connaitre la signification profonde.
Le Sénégal de Senghor ne mérite pas cela. Quand on a, à la tête de la nation, trois personnages qui détestent foncièrement les casamançais et par dessus le marché leur région, ce manque de respect et de considération au moment pénible ne surprend pas.


Nous ne connaissons pas pour le moment les causes profondes de ce massacre mais, nous nous devons de nous occuper des morts avant de nous consacrer
à la recherche des causes et permette à la justice de faire son travail.
Je présente mes condoléances à toute la nation Sénégalaise.
Que Dieu bénisse le Sénégal!

M. GASSAMA Labaly

Rassemblement pour le socialisme et la démocratie (RSD), section France 

 

Paris

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV