Macky Sall échappe à une escroquerie à grande échelle

Afrique Connection | 12 / 07 / 2019 à 09:46

Le Président Sénégalais Macky Sall

Le président sénégalais, Macky Sall, lors d'une interview à Dakar, juin 2013. CRÉDITS : SEYLLOU / AFP

L'affaire a fait grand bruit en France mais aussi dans plusieurs pays africains. Un escroc notoire qui se faisait passer pour Jean-Yves Le Drian, alors ministre français de la Défense, a réussi à voler pas moins de 80 millions d'euros à des dirigeants et hommes d'affaires.

Selon le quotidien Libération, l'escroc du nom de Gilbert Chikli a été finalement identifié. Arrêté en Ukraine, il a été extradé vers la France. Chikli appelait les "amis de la France", en se faisant passer pour Le Drian, arguant qu'il y avait une rançon à payer pour libérer des otages français mais qu'il était impossible de puiser dans les fonds publics.

Selon Libération, non seulement Macky Sall n'a pas mordu à l'hameçon, contrairement à plusieurs chefs d'État africains, mais il a déjoué l'arnaque du très rodé escroc qui parvenait à obtenir les lignes directes de ses cibles. Tout simplement parce que quand il l'a joint, il a passé son temps à le… vouvoyer, alors que Macky Sall et Le Drian, qui sont de vieux amis, se tutoient. Un détail qui a tapé dans le cerveau du locataire du palais. C'est par la suite que l'alerte a été lancée avant qu'une enquête judiciaire ne soit ouverte. Avec seneweb

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV