Sur la route de la présidentielle sénégalaise

MANTES-LA-JOLIE : Après son starting block, le Mouvement Citoyen de la Diaspora tend la main à tous les amis de Macky SALL en vue d’un large rassemblement gagnant par « UN COUP KO » le 24 février 2019

Afrique Connection | 12 / 11 / 2018 à 07:31

Communiqué.


Le Mouvement Citoyen de la Diaspora (MCD) s’est entretenu ce dimanche 11 novembre 2018 à Mantes-la-Jolie avec des responsables de mouvements autonomes tous œuvrant pour la réélection du Président Macky SALL dès le premier tour.

L’engagement politique du Mouvement citoyen de la Diaspora aux côtés du chef de l’Etat, c’est avant tout des convictions individuelles et collectives dans la vision d’un homme, son Excellence Monsieur Macky Sall, pour un Sénégal nouveau qui se concrétise de jour en jour dans le projet de société qu’est le Plan Sénégal Emergent (PSE).

Le MCD (Mouvement Citoyen de la Diaspora) est disposé à conjuguer ses forces à celles de l’APR, de BBY et de l’ensemble des autres mouvements qui ont un objectif commun, dans la clarté, la solidarité et la complémentarité ; de se concerter régulièrement sur toutes les questions relatives à la vie nationale et à l’actualité internationale, afin d’en faire une lecture partagée et des déclarations, en vue de mener des actions communes pour la victoire de notre candidat, Monsieur Macky SALL, dès le premier tour. C’est dans ce cadre, que le MCD (Mouvement Citoyen de la Diaspora) a participé à plusieurs séances de travaux de la Plateforme des mouvements autonomes, à Paris et en Normandie. Plus récemment à Creil le MCD a eu l’honneur et le plaisir de participer au lancement du Mouvement GEME (Générations en Marche pour l’Emergence), avec Maïmouna KA et Yaya Sakho.

Mais pour une meilleure efficacité des actions pour la réélection du Président de la république, le MCD propose aux Mouvements autonomes la mise en place d’une charte qui permettra de clarifier les valeurs, les principes, les objectifs à court, moyen et long terme, et un minimum de règles de fonctionnement.

En effet, il est autant nécessaire que la Plateforme soutenue par un pilier solide, n’abuse pas de tout son poids sur ce même pilier ; qu’un pilier ne peut pas seulement profiter de la plateforme sans en être un soutien. Cette vision est partagée par les Mouvements MASSE de Demba AGNE, KAWRAL AYNABE de Elhadji SOW, et RAMPE avec Mohamadou Mbaye qui ont activement participé à cette séance de travail. Qu’ils en soient remerciés !

Aussi, le MCD souhaiterait inviter le BBY la DSE et les Mouvements de soutien, à un petit déjeuner de travail, le 17 novembre 2018, dans ses locaux du 15ème Arrondissement de Paris pour faciliter le travail en commun et solidifier nos rapports, dans le seul but de réélire le Président Macky SALL.

Enfin, le seul meeting présidentiel sera organisé le 15 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie, où le Mouvement Citoyen de la Diaspora compte le plus de membres dans l’hexagone ; alors, en cohérence avec ses principes, un appel solennel est lancé à toutes nos masses dormantes, et une main tendue est faite à la section de Mantes-la-Jolie et à la DSE pour une franche collaboration en vue d’atteindre un succès éclatant de l’évènement.

A propos, les objectifs du Mouvement citoyen de la diaspora sont :
- développer la citoyenneté en tant que qualité reconnue à une personne, à un groupe ou à une famille et qui définit un membre actif d'une nation nourrissant un objectif commun et qui se caractérise, par le respect des droits et devoirs ;
- contribuer à l’émergence et au développement là-bas ;
- participer à la vie de la cité ici, et là-bas

Le Mouvement Citoyen de la Diaspora compte entre autres membres, 83 Présidents d’associations et plus de 500 membres ressortissants de tous les terroirs sénégalais, du nord au sud, d’Est en ouest. Les bénéficiaires des projets de ces citoyens de la Diaspora active sont acquis à la cause du Mouvement, constat fait lors de la visite de terrain du Président qui accompagne ces projets. En effet, Monsieur Mouhadji DIANKHA, a permis de mobiliser 3 millions d’euros de financements pour la mise en œuvre de 51 projets dans les différents secteurs du développement et de l’émergence : éducation, santé, eau, assainissement, cadre de vie, agriculture, élevage, pêche, pisciculture, etc.

Nous avons également permis l’envoi de 3 containers de matériel médical et de mobilier scolaire dans les départements de Matam et de Tambacounda, au grand bonheur des populations locales qui s’engagent de fait au Mouvement Citoyen de la Diaspora.
En partenariat avec le Ministre de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, qui est parrain du Mouvement, nous avons organisé le Forum Citoyen de la Diaspora le 12 Mai 2018 à Mantes-la-Jolie qui a vu la participation de plus de 300 personnes. L’objectif du forum citoyen de la Diaspora était de contribuer à l’appropriation de ce PSE par la Diaspora sénégalaise établie en France.

Nous avons également organisé le Barbecue Citoyen de la Diaspora pour les actions et la réélection du Président Macky SALL le 8 juillet 2018 sur les bords de seine de Mantes-la-Jolie, avant de nous rendre au Sénégal pour la tournée dans 28 villages bénéficiaires des projets que nous avons accompagnés, à la rencontre des bénéficiaires du projet.

La restitution de ces actions à l’agora, lors du forum citoyen de la Diaspora, avaient fait dire au Consul Général du Sénégal à Paris que « Mouhadji DIANKHA a fait le PSE avant le PSE ».
Face à la contribution de la Diaspora dans son ensemble avec plus d’un milliard et demi de transferts par jour, il est aussi temps de prendre en charge les préoccupations de cette frange spécifique de nos compatriotes qui ont droit à un logement dans leur pays d’origine. Et dans la quête de ce droit élémentaire et naturel, sont malheureusement souvent victimes des abus de la part de commerçants véreux, notamment dans le cadre de l’acquisition de terrains au Sénégal.

Mouhadji Cheikh DIANKHA
Président du Mouvement Citoyen de la Diaspora - MCD

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV