La présidente du mouvement des femmes apr france lance un pavé dans la marre

VIDÉO- MADAME MBACKE DESTITUE HAMET SARR: « ICI, A l'APR FRANCE, PERSONNE N'EST CHEF DE PERSONNE »

Afrique Connection | 13 / 08 / 2018 à 11:20

mbak sarr.jpeg

Photomontage par Lallyformation.com, pour afriqueconnection.com

Elle n'a pas cité son nom. Mais personne n'est dupe: il n'y a aucun doute que quand Madame Mbacké lance en public "ici, personne n'est chef de personne (...) Il faut que les gens comprennent cela", elle vise le coordonnateur de la DSE- APR France, Hameth SARR, sur la sellette depuis mercredi avec l'installation d'un bureau fédéral très contesté. Cette pique, la présidente nationale du mouvement des femmes APR France, par ailleurs Vice-consul du Sénégal à Paris, l'a lancé samedi 11 août à Trappes, en marge du lancement officiel du Mouvement pour l’Émergence de la Diaspora Sénégalaise (MEDS). Tout porte à croire donc que Madame Mbacké ne reconnaît plus Hameth SARR comme coordonnateur de la DSE-APR. Son discours poignant en dit en tout cas long sur ses intentions, et sa stratégie.

Cette sortie intervient au lendemain d'un panel audio détonnant d'une vingtaine de femmes de son mouvement, et d'une tribune non moins détonant,  cosignée avec les responsables des cadres et des jeunes de l'APR France. 

EXERGUES...EXERGUES...EXERGGUES

"Qu'on nous respecte ! Je ne laisserai le parti ni à Massamba ni à Mademba parce que je l'ai porté dans mon ventre pendant neuf mois... »

« Ce parti, l'APR, est en léthargie totale » "Il n'y a qu'un seul fauteuil, c'est celui de Macky SALL...il faut que les gens comprennent cela"

« Si le Président Macky SALL tombe, beaucoup tomberont avec lui... » « C'est bien beau de dire « réélire le Président Macky Sall au premier tour », mais comment le réélire avec un parti aussi déchiré, aussi divisé »

« Ici, à l'Apr France, personne n'est chef de personne. Le seul chef c'est le Président Macky SALL. Mais il peut nous déléguer des référents. Il peut nous dire de nous référer à telle ou telle personne, mais il faut que ces personnes aussi nous respectent, respectent le parti, la charte du parti, les militants... »

Par Thierno DIALLO, Afrique Connection (montage vidéo lallyformation.com) 

Afrique Connection TV