Empêché de prendre part à la conférence du Dg de la senelec

Paris: la colère de Bouba Benjelloun, après avoir été bloqué à la conférence sur la transition énergétique au Sénégal

Afrique Connection | 14 / 01 / 2019 à 10:50

Samedi, sous la houlette de la représentation locale de la majorité présidentielle sénégalaise, le Directeur général de la Sénelec, Mohammadou Makhtar Cissé, a animé une conférence à Paris sur le thème de la transition énergétique au Sénégal.

A en croire les images qui circulennt sur les réseaux sociaux, cette conférence a drainé du monde. Mais, si tous les Sénégalais avaient été invités par les Moise Sarr et cie à venir débattre dans le "civisme", certains éléments jugés "perturbatrteurs" n'étaient visiblement pas le bienvenu. 

Et, incontestablement, Aboubakeur Benjelloun, le chef de file local du Mouvement Sénégal Rek du candidat recalé à la présidentielle sénégalaise du mois prochain, Pierre Atépa Goudiaby, faisait partie de la liste des persona non grata à cette conférence publique. Et pour cause. 

Une attiude dénoncée par l'intéressé à travers le message suivant reçu à Afrique Connection: 

"Quelle fut ma surprise de me voir refuser l'accès à la salle par les membres de l'APR (Moise et Hamel Sarr en tête) pour participer au débat pour les motifs que je ne suis pas invité (sic!) et que je fais partie de l'opposition  !  La presse en a été le témoin. Décidément même en tant que Sénégalais on ne peut pas s'exprimer sur les chiffres que nous divulguent la direction de la Senelec qui est une entreprise nationale. Quand je vous dis que Macky Sall a raté le tournant énergétique du Sénégal cela se confirme aisément dans ces attitudes d'un autre âge."

Par Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV