Polémique:un ministre ghanéen propose de remplacer l'appel du muezzin à la prière par des messages SMS et wassap, niet catégorique des musulmans

Afrique Connection | 14 / 04 / 2018 à 10:17

C'est une proposition plus qu'osée qu'a faite le ministre ghanéen de l'Environnement, de la Science, de la Technologie et des Innovations à la communauté musulmane.

Pour réduire les nuisances sonores dans les pays, Kwabena Frimpong Boateng, a tout bonnement invité les dirigeants musulmans du pays à remplacer l'appel du muezzin à la prière par des messages SMS et wassap.

« Pourquoi est-ce que le bruit ne peut être pas réduit dans la maison de culte ... et encore peut-être dans la mosquée, pourquoi est-ce que le temps pour la prière ne serait pas transmis avec un texte message ou par WhatsApp ? L’imam enverra un message WhatsApp à tout le monde de sorte à s’apprêter pour la prière», a suggéré le ministre lors d'une rencontre avec la presse, à Accra, en début de semaine.

La suggestion de ce ministre est, sans surprise, catégoriquement rejettée par les dignitaires musulmans du Ghana.

« Si vous écoutez la déclaration du ministre, vous remarquerez qu'il a lui-même indiqué que la suggestion peut susciter des controverses. En d'autres termes, il connaît les conséquences d'une telle chose (…) Pour nous, le refus est clair », a répondu le porte-parole du chef national Imam, précisant que la proposition du ministre est « irraisonnable ».

Jean OLOHOU, Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV