Birahim Camara, les journalistes sénégalais en France, les binationaux, Aissata Tall Sall et Ousmane Tanor Dieng

Afrique Connection | 14 / 07 / 2017 à 11:57

 

 

Voici un "OFF" qui m'avait échappé. Toujours à l'affût d'une tribune où parler de son thème de prédilection: la diaspora et ses préoccupations, Birahim Camara n'a pas dit non à l'invitation d'Africa numéro 1 qui depuis quelques jours fait un grand focus sur la participation historique de la diaspora sénégalaise aux élections législatives du 30 juillet prochain. Mais connaissant ce "ceddo", mon petit doigt me dit qu'il s'est fait inviter...Je le comprends. Investi sur la liste d'Osez l'Avenir en Europe de l'ouest, du nord et du centre, pour les Législatives sénégalaises du 30 juillet prochain, Birahim Camara est en effet en campagne. 

Il ne m'a jamais parlé de son passage sur cette antenne panafricaine, lui qui pourtant aime bien faire partager ses sorties sur Afrique Connection. C'est par le plus grand hasard que je suis tombé sur le prodcast de son émission (JDA), en me promenant sur le site de la radio. 

Mais qu'est ce qu'il a raconté là-bas? Il a parlé du programme de sa coalition pour le compte de la diaspora bien sûr.

Mais, Birahim Camara s'est aussi montré en VRP de la presse sénégalaise en France en plaidant sa cause. A l'instar de la tête de liste, Doro Sy, lors d'un meeting samedi aux Mureaux aux côtés d'Aissata Tall Sall, Birahim Camara a réitéré sur l'antene de notre confrère son engagement à se battre à l'Assemblée pour une meilleur considération des journalistes sénégalais en France "qui effectuent un travail service publique" depuis de longues années "sans jamais bénéficier de l'aide à la presse."

Mais moi je dis, Birahim, si toi et ton acolyte Doro Sy, si tant il est vrai que vous êtes vraiment sensibles à la situation économique de la presse sénégalaise en France, vous auriez pu nous acheter des espaces publiciatires dans le cadre de votre campagne à l'instar de toutes les coalitions et partis qui se bousculent chez nous. Ou bien?

Camara s'est également prononcé sur son compagnonnage avec Aisata Tall Sall, sur le Parti socialiste et son leader Ousmane Tanor Dieng, mais également sur les binationaux. 

Au lieu de vous raconter tout ce blabla, le plus simple c'est de cliquer sur http://www.africa1.com/spip.php?rubrique36 puis sur le prodcast "JDA - 13/07/20176- nouvelle édition consacrée aux élections législatives au Sénégal…

Par Afrique Connection

 

Plus d' "OFF' DE CAMPAGNE"

 

Ndawi Askan-wi

 

Demi-tour

 

Double casquette

 

Le lapin d'ATS

 

Panique à bord du BBY

 

Les larmes de Birahim

 

Les humeurs de campagne de Latyr Diouf (N°1)

 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV