RDC: Un journaliste disparu retrouvé vivant à une dizaine e kilomètres de son lieu de travail

Afrique Connection | 14 / 09 / 2018 à 07:34

Le journaliste Hassan Murhabazi de la radio SVEIN, disparu depuis le 11 septembre, est réapparu

Le journaliste Hassan Murhabazi a été retrouvé à une dizaine de kilomètres de son lieu de travail dans le territoire de Kabare.

Selon la direction de la radio SVEIN qui confirme la nouvelle, Murhabazi a été admis dans une formation médicale

Le président sectionnaire de la corporation des journalistes Unpc /Sud Kivu avait condamné cette disparition et exigé le retour effectif et en vie du journaliste

Avec le retour de Hassan Murhabazi, le sourire est revenu sur le visage de ses collègues. Mais d'aucun pensent à Bukavu qu'il faut davantage de vigilance en cette période au vu des enjeux électoraux qui profitent à l'horizon.

Selon le directeur de la radio SVEIN, Honneur Safari, depuis le 11 septembre, la radio et sa famille ont fait le tour des hôpitaux et milieux carcéraux et ont parlé avec ses amis sans trouver trace de ce chroniqueur et animateur adulé par dans la capitale du Sud-Kivu.

Déjà les auditeurs s’interrogeaient sur ce qui serait arrivé à Hassan.

Selon toujours le directeur de la radio SVEIN, le disparu qui est aussi étudiant, préparait ses examens quand il a reçu un appel urgent d’un inconnu.

Depuis, personne n’avait de ses nouvelles.

M. Safari avait appelé à l’implication des autorités à tous les niveaux pour retrouver son collaborateur.

De tempérament calme, ce journaliste d’une vingtaine d’années fait entre autres la promotion des artistes locaux et les antennes libres qui parlent des jeunes face à la situation socio-économique et politique du pays.

Dans un communiqué, la direction de la radio SVEIN s'était dite très inquiète de ce silence brusque d’un journaliste qui a toujours communiqué sur ses mouvements.

Ce 13 septembre, dans certains quartiers de Bukavu, des jeunes avaient manifesté pour exiger que M. Hassan soit retrouvé.

"Stop, on est fatigué. Nous exigeons le retour de Hassan", "libérez le journaliste Hassan Murhabazi", indiquaient les banderoles, lors de la manifestation.

Dans la même ville de Bukavu, deux autres journalistes se sentant menacés, ont fui le pays après la diffusion du documentaire "Mbobero, la loi du plus fort est toujours la meilleure".

VOA

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV