Sur les routes de campagne

La lourde charge des jeunes de la majorité présidentielle de France contre le candidat Idrissa Seck

Afrique Connection | 15 / 02 / 2019 à 04:39

Après l'annonce de son PUDC à raison d'1 milliard par commune pour prendre en charge les questions relatives à l'eau, l'électricité, les pistes de production, Idrissa Seck avoue enfin la pertinence de la bourse de sécurité familiale mise en place par le président Macky Sall.

Cependant, il ne s'est pas empêché, comme à son habitude, de verser dans la démagogie en annonçant une bourse par famille. Heureusement les Sénégalais sont très avertis et comprennent cet énième subterfuge.

Cette promesse utopique prouve, si besoin en était encore, que cet homme est complètement déconnecté de la réalité. Monsieur BAKA-MAKA a perdu totalement le nord et l'adhésion massive des populations au discours du Président Macky Sall ne fera que l'enfoncer davantage.

Le moins que l'on puisse dire est que sa propension manifeste à plagier le programme de notre candidat met à nu ses limites.

Monsieur Seck serait plus cohérent dans sa démarche de voter et d'appeler à voter MACKY SALL pour une victoire au 1er tour au grand bonheur du peuple sénégalais. Il est grand temps qu'Idy fasse sien cet adage d'Abraham Lincoln :
"ON PEUT TROMPER UNE PARTIE DU PEUPLE TOUT LE TEMPS ET TOUT LE PEUPLE UNE PARTIE DU TEMPS, MAIS ON NE PEUT PAS TROMPER TOUT LE PEUPLE TOUT LE TEMPS".

*Jeunes de la majorité présidentielle de France*

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV