sur les routes de campagne

Urgent- Macky Sall réplique aux menaces de Wade: "Personne ne peut saboter le scrutin (... ) L’Etat prendra toutes ses responsabilités"

Afrique Connection | 15 / 02 / 2019 à 10:14

Abdoulaye Wade est averti: l'Etat du Sénégal l'attend de pieds fermes. Après un communiqué de gouvernement qui lui-même a fait suite aux réactions de caciques de la majorité présidentielle, cette fois c'est Macky Sall en personne qui s'est chargé de répondre à Abdoulaye Wade qui menace de saboter le scrutin présidentiel du 24 février.

En meeting à Diourbel ce vendredi, il a appelé les Sénégalais à se rendre aux urnes car ils seont bien sécurisés. 

‘’Mon seul souhait, c’est de vous voir le 24 février prochain très tôt dans les centres de vote. Il ne se passera rien. C’est notre rôle. L’État prendra toutes ses responsabilités pour que le vote puisse se dérouler sur l’ensemble du territoire sans heurt. Que personne n’exerce de la pression sur vous. Faites ce que vous avez à faire :  allez voter! Le reste on en fait notre affaire’’, a-t-il lancé à ses partisans.

"Personne ne peut saboter le scrutin. On fera face. L'État utilisera les moyens pour une bonne couverture sécuritaire", a assuré le président-candidat. Abdoulaye Wade et les radicaux du Pds est avertis. 

Amadou Mané, Afrique Connection

Top 10 + Populaires