Khadiha Andrea Barry: « Miss Guinée France m'a permis d'en savoir beaucoup plus sur moi-même. Je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas»

Afrique Connection | 15 / 10 / 2016 à 08:50

16-350x350.jpg

Khadija Andrea Barry

Ce dimanche, à l'occasion de la 9e édition du prestigieux concours de beauté guinéenne en France, la sortante Khadija Andréa Barry remettra sa couronne à la nouvelle Miss Guinée France. À la veille de ce concours qui a lieu à l'Espace Reuilly (12e arrondissement de Paris), Miss Guinée France 2016 s'est confiée à Afrique Connection, partenaire de l'événement. Et c'est pour faire un bilan sur sa riche année et parler de sa nouvelle vie d'animatrice qui l'attend. Entretien.

Ce dimanche 26 octobre, vous allez passer votre couronne à celle qui vous succédera en tant que Miss Guinée France. Dans quel état d'esprit êtes- vous à la veille de votre fin de «règne»?

Je suis assez mitigée. C'est vrai que l'année est passée très vite, le rêve que j'avais depuis 4 ans s'est réalisé, ce fut une année que je n'oublierai jamais! J'ai vécue des choses extraordinaires et je remercie le bon Dieu de m'avoir donnée cette chance. 

Le moment le plus fort restera mon atterrissage à Conakry

Justement, qu'est ce que cela vous a apportée d'être Miss Guinée France?

Miss Guinée France m'a permis d'en savoir beaucoup plus sur moi-même, je sors de cette année en ayant grandit. Je sais ce que je veux, également ce que je ne veux pas et je suis encore plus déterminée qu'avant dans ce que j'entreprends. J'ai fais de très belles rencontres, des personnes qui ont su me conseiller et me booster pour le "Après mgf2016". 

Quel a été le moment le plus fort pour vous durant cette année 2016?

Le moment le plus fort restera mon atterrissage à Conakry. Comme vous le savez je suis revenue sur mes terres natales 15 ans après mon dernier voyage en Guinée. Tout était si parfait, les couleurs, les gens, les aliments, la langue.. 

Allez vous continuer à jouer un rôle en tant qu' ancienne miss, si oui quel sera t- Il?

En effet je resterais présente pour la future miss, vous savez le lendemain de l'élection j'étais complètement déboussolée et je remercie les anciennes miss d'avoir pris le temps de m'appeler et de me conseiller. 

À lire également: Voici le teaser tant attendu de l'élection de Miss Guinée France du 16 octobre prochain (en bonus, les portraits, présentations et déclarations d'intention des 12 sublimes candidates)

Je ferais de même avec la fille qui me succédera. C'est une grande aventure, il faut qu'elle parte en sachant à quoi s'attendre, car miss Guinee France ce n'est pas que les événements prestigieux, c'est également un projet à défendre tout au long de son mandat. 

Que deviendra votre projet humanitaire à Conakry, qui consiste à assainir la capitale guinéenne?

Mon projet humanitaire compte énormément pour moi. En effet, je n'ai pas choisi le plus simple mais je le répète, c'était la chose que je souhaitais changer, le projet que je souhaitais défendre. 

À lire également: Miss Guinée France 2016: « Ma couronne m’a surtout donnée l'occasion de me rapprocher du peuple de Guinée »

Je compte repartir en Guinée prochainement et ce, une fois par an afin de continuer à mener ma campagne de sensibilisation auprès de la population. 

Que pensez-vous vous des 12 candidates qui concourent à votre succession? D'après vous qu'est ce qui fera la différence pour l'une ou une autre?

Cette année encore, les 12 candidates sont très différentes (physiquement et mentalement). Je ne pourrais vous dire ce qui fera la différence, sûrement une attitude, un discours.. 

Je fais mon entrée dans le monde de l'audiovisuel et j'en suis très fière. 

Il semblerait que vous allez devenir animatrice sur une chaîne afro. Quel sera le contenu de votre émission et comment appréhendez-vous cette étape de votre vie?

Je viens en effet de signer avec la chaîne BBlack qui diffuse de la musique afro/caribéenne. 

Je suis l'une des premières animatrices de la chaîne. Je présente le "Hit Afro Chorée Tour", le classement des 20 meilleures chorégraphies et hits hebdomadaire! 

C'est un travail sympa, totalement dans le domaine dans lequel je souhaite exercer plus tard donc c'est beaucoup d'émotions pour moi. Je fais mon entrée dans le monde de l'audiovisuel et j'en suis très fière. 

Propos recueillis par Thierno Diallo

 
Afrique Connection TV