crise post électoral

RDC: Lambert Mende: « Il s'agit d'une tentative grossière de manipulation de notre justice »

Afrique Connection | 17 / 01 / 2019 à 10:25

L'enquête de ces trois médias internationaux et de l'ONG, qui exploitent des fuites de la CNI donnant Martin Fayulu comme le vrai vainqueur de la présidentielle congolaise du 30 décembre, fait beaucoup jaser.

Le gouvernement sortant, par la voix de son porte-parole, Lambert Mende, est monté au créneau pour crier à la manipulation. 

« C'est depuis bien avant les élections qu'un groupe de médias manipulés par le lobbyiste Jason Stearns, qui est le responsable du Groupe d’Etude pour le Congo, diffuse des fausses informations. Nous considérons cette information et la diffusion qui en est faite, en ce moment où la Cour vient de prendre en délibéré la procédure en contentieux ouvert par Monsieur Fayulu, comme une tentative grossière de faire pression sur la Cour constitutionnelle. Nous la condamnons avec force. C’est une manipulation par un lobbyiste indélicat et des médias indélicats », a réagit Lambert Mende.

Afrique Connection

Top 10 + Populaires