sur la route de la présidentielle sénégalaise

Macky Sall « ressuscite » Aliou Nadao Fall et le nomme...Délégué régional diaspora pour les parrainages, au nez et à la barbe des alliés (son message à la diaspora)

Afrique Connection | 17 / 09 / 2018 à 09:48

Qui est le délégué régional diaspora du candidat Macky Sall pour les parrainages ? A cette question d'Afrique Connection posée lors de la conférence de presse de Benno Yakaar France, samedi 15 septembre à Paris, le coordonnateur de cette coalition, Badou Sow, avait assuré que le nom du délégué du candidat pour la diaspora serait connu très prochainement.

 

Seulement, au moment où Badou Sow s'exprimait, Macky Sall avait déjà fait son choix...depuis la veille. Mais, visiblement, personne n'était encore au courant. C'est finalement l'Ambassadeur intinérant Alioune Ndao Fall, secrétaire national de l'APR chargé de la diaspora, qu'il a choisi pour être son Délégué régional diaspora pour la campagne de parrainage qui s'achève le 16 décembre. En effet, le nom de ce dernier figure sur « une circulaire à l'attention des délégués régionaux », au côté des quatorze autres délégués régionaux (au niveau national) désignés trois jours plus tôt.

Cette circulaire qu'a pu obtenir Afrique Connection, a été signée le vendredi 15 septembre par le candidat de BBY Macky SALL.

Comme les quatorze autres délégués régionaux, Alioune Ndao Fall, a pour mission "la coordination des opérations de collecte des parrainages" dans toute la diaspora, précise Macky SALL dans sa circulaire. Les "délégués doivent s’assurer du renseignement correct des fiches de parrainage, selon le canevas arrêté par le Ministère de l’Intérieur ; tout en veillant particulièrement au respect des prescriptions et interdictions édictées en la matière », insiste le présidant-candidat. 

Sur la même circulaire, Macky SALL a exhorté la diaspora « à intensifier les efforts pour conforter notre élan victorieux. »

Macky SALL vient ainsi de résoudre une équation compliquée  dans sa coalition en France

En désignant un délégué régional...qui ne réside plus dans la diaspora, Macky SALL vient ainsi de résoudre une équation compliquée  dans sa coalition en France. En effet, la question du délégué régional a causé un malaise entre la DSE-APR France et ses alliés de Benno Bokk Yakaar. Alors que toutes les parties étaient convenu de choisir de façon consensuelle le délégué régional diaspora, les alliés ont été surpris de voir dans les jours qui suivent le nom de Hamet SARR, le coordonnateur de l'APR, coché « unilatéralement » sur les fiches de parrainage distribués lors d'une réuion.

Un niet catégorique fut alors opposé à l'APR, par des alliés mais aussi par des responsables de l'APR. Car certains alliés, estimant que le coordonnateur de la coalition (Badou Sow )étant déjà un responsable de l'APR, avaient défendu que le délégué régional soit issu d'un autre parti. Abdourahmane DIALLO du Ps avait les faveurs de cette tendance pour occuper le poste.

Des réunions ont été tenues pour accorder les violons, et ainsi éviter une crise dans Benno parallèlement à celle qui couvait il y a encore quelques jours dans la locomotive de la coalition, la DSE-APR France.

Face au tollé et aux pressions, «Hamet SARR a reculé », glisse une source.

Mais, visiblement, le coordonnateur de l'APR avait agi sur commande, ou induit en erreur par Alioune Ndao FALL. En témoigne cette note datée le 8 septembre et envoyée par ce dernier aux coordonnateurs des DSE dans la diaspora.

« Je viens par la présente note corriger une erreur contenue dans la précédente note que je vous ai envoyée. Il s'agit du point concernant le « délégué régional. J'avais cru comprendre que les coordonnateurs des DSE devaient être les délégués comme lors des élections. Mais c'est tout le contraire, car le parrainage n'étant pas une élection en tant que telle, c'est le candidat à la candidature présidentielle (c'est de cela qu'il s'agit), qui doit désigner son délégué dans chaque région ou département. Par conséquent, aucun coordonnateur ou autre responsable n'est désigné dans son pays d'accueil (…) Ensuite, que chacun conserve ses fiches remplies en attendant la désignation du délégué qui se chargera de récupérer les fiches de parrainages. Encore une fois, je tiens à m'excuser auprès de tous les camarades... »

Finalement, ce sera lui, Alioune Ndao Fall, qui sera désigné délégué régional diaspora, par le candidat Macky SALL. Au nez et à la barbe, encore une fois, des alliés de l'APR en France, notamment le Ps qui lorgnait ce poste.

Pour Alioune Ndao FALL, cette désignation est une sorte de bouffée d'oxygène. Car, en dépit de son statut de Secrétaire national de l'APR chargé de la diaspora, l'ancien ambassadeur du Sénégal au Cameroun est juste là pour amuser la galerie. Il se plaint notamment qu'on ne l'ait jamais donné les moyens de son ambitions. Ce qui l'empêche notamment d'aller régulièrement à la rencontre de ses camarades de la diaspora. D'ailleurs, il a été zappé lors de la dernière tournée française de la délégation conduite par le Ministre Mamadou TALLA Thiouks. Ce qui nous amène à nous interroger : Ndao FALL sera-il, dans la pratique, le vrai délégué régional diaspora du candidat Macky SALL pour les parrainages ? N'est-il pas qu'un simple alibi ?

NDLR: pour les deux encadrés qui suivent, cliquez sur le titre pour une lecture plus agréable

Par Thierno DIALLO, Afrique Connection

CIRCULAIRE: LES DIRECTIVES DE MACKY SALL

Dans sa circulaire signée le 14 septembre et envoyée à ses quinze délégués régionaux (14 au nouveau national et un pour toute la diaspora), et dont Afrique Connection a obtenu copie, le candidat Macky SALL, explique les contours de leur mission.

Il invite « chaque Délégué régional en relation avec les responsables de la coalition et des mouvements de soutien à définir les modalités de dépôts des fiches de parrainage et leur remontée à Dakar. »

Macky SALL de marteler : « J’engage les Délégués régionaux, après vérification de la fiabilité des informations contenues dans les fiches de parrainage, à transmettre régulièrement les situations statistiques accompagnées des originaux des fiches ».

Mais Macky SALL, pour parer à tous risques de sabotages, vols ou détériorations (inondations, incendies, etc..), a conseillé ses délégués régionaux de garder les fiches «en des lieux sûrs ».

TD

LA RÉACTION D'ALIOU NDAO FALL

« Beaucoup d'entre vous attendait et espérait cette nomination d'un responsable issu de la diaspora. Il va sans dire que cette nomination traduit manifestement la grande confiance placée en nos modestes personnes par Monsieur le Président de la République », a réagi Aliou Ndao Fall dans une correspondance adressée dimanche soir aux coordonnateurs et responsables de Benno Bokk Yakaar, après avoir remercié Macky SALL.

« Aussi, il nous revient de prouver que nous méritons cette grande confiance, en adoptant une posture de responsable, de militant fidèle et discipliné », ajoute t-il.

Tout en apellant ses camarades APR de la diaspora à être « ouverts » aux alliés de Benno, aux mouvements de soutien, aux associations et dahiras, afin d'engranger « le maximum de signatures en faveur de leur candidat Macky SALL.

TD

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV