DSE-APR France

À Paris, Macky SALL débarque Demba SOW, disqualifie Moise SARR et intronise Hameth SARR

Afrique Connection | 18 / 04 / 2018 à 01:44

macky dse apr france.jpg

De gauche à droite, de haut en bas: Le Président du Sénagal et chef de son parti APR, Macky Sall, le coordonnateur débarqué de la DSE-APR France, Demba Sow, le candidat disqualifié Moise SARR, et le nouveau coordonnateur Hameth SARR

C'est la fin d'un long épilogue. Au bout duquel il a fallu, encore une fois, l'arbitrage de Macky Sall, pour pouvoir cocher un nom dans la cage coordonnateur de la délégation de son parti, l'APR, en France. Hameth Sarr, qui remplace le député Demba Sow, est l'heureux élu, au grand dam de Moise Sarr qui, comme qui dirait, était considéré par ses fans comme le « favori des sondages » parce qu'il aurait engrangé plus de parrainages de sections que ses concurrents.

 

« Je suis toujours le coordonnateur de la DSE-APR France (…) Personne ne peut me virer sauf Macky Sall (…) ». Ainsi parlait le député Demba Sow, dans un entretien avec Afrique Connection en décembre, alors que ses camarades de France, qui avaient constaté la « vacance » de son poste de coordonnateur de DSE-APR France, se battaient pour lui succéder.

Eh bien, ce jour est arrivé, beaucoup plus tôt que Demba Sow ne l'espérait secrètement, puisque ne manquant jamais de rappeler à qui veut l'entendre que « le Président a dit qu'il  n'enlèvera personne de son poste dans le parti avant 2019, et personne ne peut le faire ».

Ce mardi 17 avril 2017, au cours d'une réunion du parti avec son président national, Macky Sall, qui venait a peine d’atterrir dans la capitale française, ce dernier a mis fin au bail du député de la diaspora. Séance tenante, il a annoncé à l'assemblée, en présence de l'intéressé, qu'il ne pouvait pas continuer à diriger le parti en France tout en siégeant à l'Assemblée nationale.

Exit Demba Sow, qui pour le remplacer ? Comment le remplacer ? C'est là où le bât blesse ! Les prétendants au poste sont nombreux. Personne ne veut céder. En décembre, face à l'impossible consensus,  le processus de remplacement du coordonnateur avait été d'ailleurs « suspendu » en pleine réunion, suite à un coup de fil du porte-parole Seydou Guèye, sur instructions de Macky Sall.

 

Dans un premier temps donc, Macky Sall a procédé par élimination pour se faciliter la tâche. Pour ne pas être amené à trancher pour l'un ou l'autre

 

Quatre mois après, le président Sall est venu prendre les choses en main. Comme il fut obligé de le faire, lors de l'intronisation de Demba Sow en 2013.

Hier, avant de prendre toute de décision (ou de ne pas décider) il a d'abord donné la parole aux protagonistes.

Selon des témoins, le Président Sall, a lui-même estimé que Moise Sarr ne peut-pas être coordonnateur à cause de ses fonctions à la tête du Service de Gestion des Étudiants sénégalais à l'étranger, un service rattaché à l'Ambassade du Sénégal à Paris. En plus, ajoutent nos sources, il a assuré que Moise Sarr « peut-être appelé à Dakar à tout moment ». Pour être nommé ministre ? Ou DG ? Pour l'heure, mystère, même s'il n'y a aucun mystère sur la « ministrabilité » du jeune patron des étudiants sénégalais à l'étranger. En tous cas, le Président SALL a mis en avant sa proximité avec Moise SARR pour se pemettre de le retirer lui-même de la mélêe. 

Dans un premier temps donc, Macky Sall a procédé par élimination pour se faciliter la tâche. Pour ne pas être amené à trancher pour l'un ou l'autre. Il reste maintenant en compétition Badou Sow, vice-coordonnateur, et Hamet Sarr. Là aussi, Macky Sall leur renvoie la patate chaude : ils sont invités à se retirer pour trouver un consensus. Chacun campera sur sa position. Hameth Sarr a appelé son camarade à se retirer, puisque la majorité des candidats l'ont adoubé. Ce que Badou Sow n'a pas accepté. Ils reviennent alors devant le Président et l'assemblée. Finalement, Badou Sow, la mort dans l'âme, et au grand dam de ses soutiens des Mureaux, a jeté l'éponge. « Il l'a vraiment fait malgré lui », glisse une source, qui ajoute : « il aurait pu être plus élégant dans son discours ». Résulat des courses : Hameth SARR est le nouveau coordonnateur de la DSE-APR France. Il aura comme première mission la lourde tâche de recoller les morceaux, d'unifier un parti très divisé. Sera t-il à la hauteur ?

Thierno DIALLO, Afrique Connection

 

 

Afrique Connection TV