l'effrayante mise en garde du général Lecointre

"Si le chaos s'installe, les Etats sahéliens vont s'effondrer" ( chef d'état-major de l'armée française)

Afrique Connection | 18 / 12 / 2019 à 11:08

François Lecointre, le chef d'état-major de l'armée française, a déclaré qu'une action militaire ne suffirait pas à elle seule à vaincre la recrudescence de la violence islamiste et d'autres violences dans la région.

Par conséquent, le général Lecointre qui a défendu la présence de 4 500 soldats français qui combattaient les djihadistes au Sahel estime qu'une solution politique était également nécessaire. Selon lui, si l'on laissait le chaos prendre racine, le groupe de l'État islamique (IS) comblerait le vide.

"C'est maintenant, dans l'année qui vient, que se joue l'avenir du Sahel, a-t-il prévenu lors d'un déplacement il y a quelques jours dans cette région. C'est pour ça que nous nous engageons en avant-garde et que nous allons passer à la vitesse supérieure", a-t-il affirmé

 

Le patron de l'armée française a annoncé que la France allait bientôt faire passer la bataille au niveau supérieur.

"Ce qu'on demande à un soldat, c'est de permettre que le niveau de violences soit le plus bas possible, de façon à ce que des solutions politiques puissent être mises en œuvre sans que l'on ne sombre définitivement dans des situations de guerre civile. Nous évitons que le pire ne se produise et ça doit être porté à notre crédit", a-t-il relevé.

Le mois dernier, 13 soldats français ont été tués au Mali lorsque leurs hélicoptères étaient entrés en collision lors d'une opération de combat.

Le Niger, le Burkina Faso, le Tchad, le Mali et la Mauritanie sont les pays du G5 Sahel les plus touchés par les attaques des djihadistes liés au groupe "Etat islamique" et à Al-Qaida.

Les cinq pays disposent d'une force régionale, soutenue par les troupes françaises, pour combattre les milices.

La force a été lancée, il y a quatre ans, alors que presque toutes les attaques des combattants islamistes s'étaient déroulées au Mali. 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV