sur les routes de campagne

Ousmane Sonko: « Si Macky Sall vole les élections, je dirais à la jeunesse de marcher sur le palais et de l’y déloger »

Afrique Connection | 22 / 02 / 2019 à 11:37

Le candidat Ousmane Sonko, en meeting au stade Alassane Djigo de Pikine jeudi, a lancé un avertissement très clair à l'endroit du sortant Macky Sall:

« Que personne ne vous intimide en vous faisant savoir que Macky Sall a les moyens de vous contraindre à superviser le vote. Si le 24 février prochain, Macky Sall gagne dans la transparence, nous allons le féliciter. Mais s’il vole l’élection, je dirais à la jeunesse de marcher sur le palais et de l’y déloger. Il ne sera pas question de voler l’avenir de la jeunesse de ce pays », a t-il lancé à ses partisans.

Dans son discours, le candidat a également proclamé la fin de « 59 ans de mensonge et de trahison » au Sénégal, en taclant le système de gouvernance en vigueur depuis l'indépendance du pays.

« Nous avons dépassé l’époque où les politiciens détournaient les deniers publics de l’Etat pour les distribuer aux citoyens afin d’avoir un électorat. Le peuple sénégalais est mature et a compris le système. C’était cela notre objectif. La graine est semée, elle a commencé à germer et a grandi de manière très rapide. C’est ce qui fait peur à nos adversaires. Ils ont vers le suicide collectif. Ils ont tout fait pour me mettre les bâtons dans les roues mais c’est peine perdue. Car, les sénégalais adhèrent de plus en plus à notre projet de société », a martelé Sonko.

Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV