église

Après un "prêche" de Moise Sarr, Macky Sall accède à une vieille doléance de l'église catholique du Sénégal

Afrique Connection | 24 / 04 / 2019 à 09:16

Ce n'est sûrement pas sur ce dossier où on l'attendait marquer ses premiers points en tant que Secrétaire d'Etat des Sénégalais de l'extérieur. Mais, avant tout, c'est peut-être Moise Sarr le fidèle catholique qui est allé voir le Président de la république, Macky Sall, pour prêcher à son niveau une vielle doléance de la communauté catholique.

En effet, en marge de la fête pascale, Macky Sall a décidé d'engager sans délais les travaux de réhabilitation de la Cathédrale Saint Antoine de Padoue de Ziguinchor et de la Basilique Notre-Dame de la Délivrande de Popenguine. Il prendra aussi en charge la totalité des charge.

Pourtant ça faisait longtemps que cette réhabilitation était une demande urgente. La doléance était portée jusque dans les réseaux sociaux et souvent évoquée au cours des messes.

Alors pourquoi Macky Sall a subitement décidé de prendre cette doléance en charge?

A en croire l'Observateur, c'est grâce à l'intervention du tout nouveau Secrétaire d'Etat des Sénégalais de l'extérieur, Moise Sarr. 

La doléance des fidèles a fait l’objet de discussions entre l’autorité de l’Église catholique du Sénégal et le Secrétaire d’État aux Sénégalais de l’extérieur. "Après le Conseil des ministres du mercredi 17 avril dernier, Moïse Sarr s’était rendu à la Résidence des Badamiers pour une visite de courtoisie à Mgr Benjamin Ndiaye. Occasion saisie par l’Archevêque de Dakar pour évoquer la situation des deux édifices religieux menaçant ruines", écrit notre confrère.

"En ministre de la République, mais aussi en fidèle catholique, Moïse Sarr est allé faire part de la situation au chef de l’État qui, pour son attachement à la communauté catholique et au patrimoine religieux sénégalais, a donné l’ordre d’engager, sans délais, les travaux de réfection et de réhabilitation."

Maintenant, on attend aussi de Moise Sarr, une fois qu'il aura fini de bien s'installer, d'user de la même diplomatie pour convaincre le chef de l'Etat à prendre en charge les préoccupations des Sénégalais de la diaspora.

Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV