Mauritanie: Ghazouani, le candidat du pouvoir, déclaré vainqueur au premier tour

Afrique Connection | 24 / 06 / 2019 à 09:08

Le candidat du pouvoir à l'élection présidentielle en Mauritanie, Mohamed ould Ghazouani, a été élu avec 52% des suffrages au premier tour, selon les résultats provisoires annoncés dimanche soir par la Commission électorale.

Dès dimanche matin, Mohamed ould Ghazouani avait revendiqué la victoire, provoquant l'indignation des candidats de l'opposition qui avaient alors appelé leurs partisans à protester dans le cadre de la loi. Des débordement ont été enregistrés à Nouakchott dimanche en fin d'après-midi, avant que la Céni annonce les résultats provisoires. Quelques blessés sont à déplorer parmi les manifestants.

Dimanche soir, la Commission nationale électorale indépendante (Céni) a finalement déclaré vainqueur Mohamed ould Ghazouani, avec 52,01% des voix sur l'ensemble des bureaux de vote. Le candidat du pouvoir est suivi par quatre opposants, dont le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid, qui totalise 18,58% des suffrages, et l'ancien Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar avec 17,87% des voix. Les autres candidats n’atteignent pas les 10%. Ces résultats provisoires doivent encore être transmis pour validation au Conseil constitutionnel après examen d'éventuels recours.

« Afin de garantir la transparence de ces élections, chaque candidat a pu déléguer des représentants pour accompagner les différentes étapes du processus, que ce soit dans les bureaux de vote pour suivre les opérations de vote et de dépouillement ou au siège de la Commission électorale pour la consolidation des résultats », a rappelé le président de la Céni Mohamed Vall Ould Bellal.

En dépit des critiques des candidats de l’opposition qui n’ont cessé de dénoncer la composition et la proximité de la Commission électorale avec le général Ghazouani, le président de l'institution a précisé que le défi de l’organisation avait été relevé, malgré des imperfections. rfi

Top 10 + Populaires