Angola: le parti au pouvoir remporte les élections géénrales

Afrique Connection | 24 / 08 / 2017 à 09:13

Lourenco.jpg

Joao Lourenco, candidat du pouvoir au pouvoir, le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA), a voté à Luanda, Angola, 23 août 2017.

Le parti au pouvoir depuis quatre décennies en Angola, le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA), a remporté les élections générales disputées mercredi avec plus de 64% des suffrages, a annoncé jeudi la Commission nationale électorale (CNE).

Avec ce scrutin, le MPLA dispose d’une majorité absolue de 220 sièges au Parlement. Les députés du parti nommeront ensuite leur candidat, l’actuel ministre de la Défense Joao Lourenço, à la tête du pays. Celui-ci succédera au président José Eduardo dos Santos, qui a décidé de quitter le pouvoir après un règne sans partage de trente-huit ans. Celui-ci conservera toutefois la présidence du MPLA jusqu’en 2022.

A (re)lire également: Ce 23 août 2017, un tournant dans la longue et tumultueuse histoire de l'Angola

Les deux principaux concurrents du MPLA – l’Unita (Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola) et la Casa-CE – ont respectivement recueilli 24,04 % et 8,56 % des voix, a précisé au cours d’une conférence de presse la porte-parole de la CNE, Julia Ferreira.

Avec afp

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV