Senegal Bagages

Rokhaya DIALLO, élue personnalité féminine française la plus généreuse du digital

Afrique Connection | 25 / 10 / 2014 à 12:56

Journaliste, essayiste, bloggeuse, réalisatrice, militante féministe et anti-raciste…Rokhaya Diallo fait partie des lauréates de la première édition du #Labcomwomen créée par TF1 et Labcom. A l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée jeudi soir dans les locaux de la première chaîne française, elle est arrivée en tête dans la catégorie "générosité".

Rokhaya Diallo n’est pas active que sur les terrains de la contestation ou sur les plateaux de télévision et autres studios radios. Elle l’est davantage sur les réseaux sociaux. Au point d’être élue personnalité féminine française la plus active du digital, dans la catégorie « Générosité ». C’était à l’occasion de la première édition du #LABCOMWOMEN, une initiative lancée par TF1 et Labcom pour récompenser les personnalités féminines françaises qui s’illustrent le plus sur Internet dans leurs professions respectives. L’idée est de distinguer des profils de femmes très présentes et actives sur le Web, mais parfois moins visibles sur d’autres médias. Cette initiative est ainsi perçue par ses concepteurs comme une façon de permettre aux lauréates de rayonner davantage et d’être mieux identifiées comme leaders d’opinion dans leur domaine d’activité.

Les 5 autres lauréates de cette la 1re édition du #LABCOMWOMEN

- Catégorie Blogueuse : Betty Autier, (Le blog de Betty),

- Catégorie journaliste : Melissa Bounoua (slate.fr),

- Catégorie esprit d’entreprendre : Alice Zagury (CEO et cofondatrice The Family),

- Catégorie Directrice de la communication : Marie-Christine Lanne (Directrice Communication et Engagements Générali France),

- Catégorie Dirigeante : Delphine Ernotte (Directrice Executive Orange France).

TD

« Porte-voix » de ses followers

L’événement a eu lieu jeudi soir dans les locaux de TF. Dans sa catégorie, la jeune femme, 36, ans, diplômée en droit et en marketing, a devancé Caroline de Haas (fondatrice de Egae) et Anne Sophie Novel (journaliste et bloggeuse de « Moins en Mieux »).

« Internet est pour moi un puissant porte-voix et un réel outil démocratique. La générosité dont on parle aujourd'hui n'est vraiment pas la mienne. Elle est celle de tous les gens qui, quotidiennement viennent sur les réseaux sociaux, me témoignent leur soutien, relaient les campagnes dans lesquelles je m'implique. Aujourd'hui je me fais leur porte-voix et je les remercie. C'est vraiment un prix collectif que je dédie à mes 23 000 followers » a réagi Rokhaya Diallo, après la remise de son trophée.

Pour établir ce classement, TF1 et LABCOM ont sollicité Augure, éditeur de logiciels de gestion de l'influence, pour son outil Augure Influencers. Pour chaque catégorie, le vote a été soumis à un jury d'experts, composé d'hommes et de femmes du monde des Médias et de la Communication.

rokhaya-diallo2.jpg

Une femme aux multiples casquettes

Originaire du Sénégal, Rokhaya Diallo est une jeune femme aux multiples casquettes, qui vont de l’engagement associatif (défense des femmes, combat contre le racisme) à l’édition, en passant par le journalisme ou encore la réalisation.

Elle a fait ses premiers pas sur la scène médiatique en lançant, en janvier 2007, « Les Indivisibles ». Une association dont le but est de déconstruire, par le biais de l’humour et de l’ironie, les préjugés ethno-raciaux et en premier lieu, « celui qui nie ou dévalorise l’identité française des Français non-Blancs ».

Plus tard, en 2011, la France assiste au premier fait d’arme médiatique de Rokhaya Diallo, lors d’une émission de télévision. Elle a violemment réagi à des propos racistes sur les Arabes et les Noirs du polémiste Eric Zemmour.

rokhaya-diallo 4.jpg

Très présente active sur les réseaux sociaux, Rokhaya Diallo a cumulé ces dernières années les fonctions de chroniqueuse à « On refait le monde » (RTL), sur Canal +, de journaliste, de réalisatrice (« Égaux mais pas trop », sur LCP, « Les réseaux de la haine »).

Membre du conseil d’administration d’ENAR (Réseau européen contre le racisme), la femme la plus généreuse du digital a reçue, en janvier 2012, le prix de La Lutte contre le Racisme et la Discrimination de l'ONG internationale Cojep International.

Rokhaya Diallo est auteure de plusieurs ouvrages : Racisme, mode d'emploi ; À nous la France!; Un troussage de domestique ; La France une et multiculturelle.

Thierno Diallo

Top 10 + Populaires