La drôle de loi adoptée par l'Egypte pour faire revenir les touristes

Afrique Connection | 26 / 04 / 2018 à 07:42

C'est le cauchemar des touristes étrangers en Egypte: le harcèlement des mendiants et vendeurs locaux. Alors, pour mettre fin à cette hantise, les autorités ont adopté lundi une loi interdisant le harcèlement des touristes.

Des amendes pouvant aller jusqu'à 10 000 livres égyptiennes (560 dollars) seront ainsi infligé aux personnes qui harcèlent les touristes étrangers.

Les amendes seront imposées à "quiconque harcèle les touristes et les visiteurs sur les sites archéologiques et les musées ... dans l'intention de mendier ou de vendre des biens et services", stipule la loi.

Cette loi entre dans le cadre d'un programme de relance d'un secteur touristique en très grande difficulté ces dernières années

Le nombre de touristes étrangers en Égypte est passé de 14,7 millions en 2010 à 5,4 millions en 2016, en raison de la suspension des vols et de la tourmente qui a suivi le soulèvement qui a renversé l'ancien président Hosni Moubarak.

En 2017, ce nombre a atteint 8,3 millions de visiteurs, selon les chiffres officiels.

En même temps, les revenus du tourisme ont diminué de deux tiers, passant de 11,6 milliards de dollars en 2010 à 3,8 milliards de dollars en 2016.

Par Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV