inacceptable

Le coordonnateur de l'APR France, Hameth Sarr, pète les plombs et menace notre confrère Cheikh Sylla

Afrique Connection | 27 / 02 / 2019 à 11:39

Mais quelle mouche a piqué le responsable de l'APR en France ? La mouche de la panique?

Selon notre confrère Cheikh Sidou Sylla, administrateur de Infos 15, Hameth Sarr a proféré des menaces à son encontre suite à un article sur son site. 

"Non content des analyses faites par Infos15 sur les piètes résultats de la mouvance présidentielle en France, lors du scrutin du 24 février, Ahmeth Sarr, coordinateur de la DSE APR de France a décidé de s’en prendre à votre serviteur", rapporte le confrère.

« En 2012, je me suis battu pour élire Macky Sall, en 2019 j’ai réussi à le réélire. Je n’ai pas d’ambition politique, je ne cherche pas de poste ministériel, le seul combat qui me reste, ce sera contre toi», aurait balancé celui que tout le monde considère comme étant le premier responsable du score étriqué de Macky Sall en France.

La rédaction de Afrique Connection témoigne sa solidatité à notre confrère et condamne ces menaces qui n'honorent pas son auteur.

Par son comportement, Hameth Sarr vient ainsi confirmer cette facheuse tendance des responsables de l'APR France à mettre les bâtons dans les roues des journalistes sénégalais en France, à les intimider. En mars 2017, le patron de Afrique Connection avait été victime d'une agression sauvage de la part de deux responsables de l'APR (Badou Sow et Mamadou Talla Daff), en marge d'une rencontre avec le Président Macky Sall à la résidence de l'Ambassadeur, rue Vineuse. Plus tard dans la soirée, nous serons pris à partie, en compagnie de notre confrère Cheikh Sylla déjà, par une horde de militants furieux suite à une dépêche mise en ligne quelques minutes plus tôt.

Tout ceci est inacceptable. Chacun est libre de critiquer le travail des journalistes. Mais personne n'a le droit d'agresser, de menacer, d'encaisser les journalistes qui ne font que leur travail. 

Thierno DIALLO, Afrique Connection

Top 10 + Populaires