Suite aux démissions d'"apéristes" ressortissants du Boundou

Cinq sections APR contre-attaquent: "Autre Avenir n'a rien récupéré dans le Boundou, c'est de l'enfumage et de la propagande malsaine"

Afrique Connection | 27 / 08 / 2018 à 10:47

Après les démissions de Salif Tevette et d'autres ressortissants du Boundou, cinq sections APR, qui comptent en leur sein des ressortissants du Boundou (Sénégal oriental) montent au créneau pour apporter des précisions, minimiser la portée de ces défections dans le "Macky".

Voici leur communiqué

Suite aux articles publiés par Thierno Diallo sur Afrique connection , le vendredi 24 août, intitulé « le Boundou France lâche Macky » et par Infos 15, le dimanche 26 août, titré « défection dans les rangs de l'APR… », nous tenons à préciser que le Boundou est vaste et divers et que les populations du Boundou adhèrent à la politique du Président Macky SALL, qui fait un travail remarquable dans nos villes et villages.

Quasiment dans toutes nos sections, en France, il y'a des femmes et des hommes originaires du Boundou, donc, que les uns et les autres prennent leurs précautions dans l'utilisation des mots. Autre Avenir n'a rien récupéré dans le Boundou, c'est de l'enfumage et de la propagande malsaine. 

Quand à nous, nous apportons notre soutien total à son Excellence Macky SALL et nous ferons campagne afin qu’il obtienne un second mandat. Nous tenons également à apporter notre soutien au coordonnateur de la DSE France, Hameth SARR et à son équipe, lesquels font un excellent travail de mobilisation pour assurer la victoire du Président Macky SALL au premier tour. L’heure est à l’union, au travail et non à la diversion.
Vive l'APR
Vive BBY
Vive le Président Macky SALL
Vive le Sénégal
Section Amandiers, section Drancy, section Meulan, section Fort de Vaux, section Uliss…
Fait à Paris, le 26 août 2018

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV