Vote des étudiants sénégalais de France en faveur de Macky Sall

Adama Thiam de la Cojer France recadre sèchement Ousmane Bob: "La Malhonnêteté intellectuelle a un nom!"

Afrique Connection | 28 / 03 / 2019 à 02:40

IMG-20190328-WA0023.jpg

Adama Thiam Responsable des Etudiants- cojer/France

Tribune.

Dans un récent article publié sur le site www.africonnection.com, Ousmane BOPP, dans une masturbation intellectuelle, dont lui seul a le secret, impute de manière voilée les résultats peu probants dans certaines villes de France, aux étudiants et à la jeunesse de façon générale. Il soutient sans se sourciller, « que 3,92% n'ont voté que pour le candidat Macky SALL ».

Cette fanfaronnade sur les 7000 voix de plus de notre candidat par rapport aux législatives de 2017 révèle une certaine carence du sieur BOPP, si ce n’est une méconnaissance totale de la chose politique...

Ce chiffre tiré par les cheveux ne relève que du mensonge, de la calomnie et de la médisance. Nous le mettons au défi de nous relever sa source car tout le monde sait que le vote est secret et aucun institut de sondage n’a jusqu’ici publié les résultats des votes par tranche d’âge, ni par catégorie socio-professionnelle en France. La région parisienne qui à elle seule regroupe plus du tiers (1/3) des étudiants sénégalais en France selon les statistiques de Campus France a pourtant été largement gagnée par notre candidat. Va-t-il l’attribuer aux jeunes et aux cadres ou à lui-même ?

La malhonnêteté a un nom, la jalousie un visage et la haine une face hideuse.
 
Par ailleurs, cette fanfaronnade sur les 7000 voix de plus de notre candidat par rapport aux législatives de 2017 révèle une certaine carence du sieur BOPP, si ce n’est une méconnaissance totale de la chose politique et plus précisément de la chose électorale. Depuis quand compare-t-on de manière mécanique des résultats d’élections législatives à une élection présidentielle qui est un rendez-vous d’un homme avec son peuple ?
Nous l’invitons à revoir ses statistiques sur le nombre d’inscrits en France, le taux de participation en 2017 et en 2019, le nombre de listes ou de candidats en compétition, et surtout de mesurer l’effet mobilisateur sans commune mesure entre le candidat du peuple SEM Macky SALL et nos investis à la députation en 2017 et actuels honorables députés. Mauvaise foi, quand tu nous aveugle !
 
Par ailleurs, depuis sa mémorable raclée (une cuisante défaite et un abandon à une élection interne) à la COJER, le camarade BOPP nourrit une haine viscérale vis-à-vis de ce mouvement, de ses membres et toutes les occasions sont les bienvenues pour déverser sa bile, quitte à médire et à raconter des sornettes dignes d’un conte pour enfants.
 
C'est un secret de polichinelle que de dire qu'Ousmane BOPP est connu pour sa capacité à raconter des contrevérités sans gêne et à s'inventer des vies. Sans sourciller, Ousmane vous dira : "le président Macky vient de m'appeler" ; "j'ai déjeuné avec le Président, ou "j’étais en Chine, en Allemagne ou aux Etats unis alors qu’il n’a pas bougé de Paris. Il est, aujourd’hui, sans le savoir, la risée des militants et responsables du Parti qui rient sous cape à chaque fois que le Sieur BOPP débite toute honte bue ses inepties.


Son "Bravo à eux (responsables des villes où Bby a perdu) le Président est fier de vous, la cause de votre fidélité en lui est entendue » dans le dudit article, atteste bien de ses séries de mensonges manipulateurs cousus de fil blanc. Dommage, ton stratagème est percé en plein jour. 

Pire, sa récente et retentissante bourde dans les résultats du bureau de vote de Nantes transmis avec précipitation et légèreté à Dakar dans le seul but de couper l’herbe sous les pieds des Consuls généraux et de la DECENA et exploité par M. Mamadou DIOP DE CROIX a failli

En entendant ces mensonges au relent de manipulation et de trafic d'influence, l'on est bien tenté de se demander si l'individu ne souffre pas d'une pathologie grave poussant à la mythomanie.
 
Qu’il comprenne que nous avons encore en souvenir comme si c’était hier, son mémorable et triste article paru dans la presse en ligne dans lequel il s’en était pris violemment au Président Macky SALL en l’accusant gratuitement de s'entourer que de ses amis et de sa famille. Pire, sa récente et retentissante bourde dans les résultats du bureau de vote de Nantes transmis avec précipitation et légèreté à Dakar dans le seul but de couper l’herbe sous les pieds des Consuls généraux et de la DECENA et exploité par M. Mamadou DIOP DE CROIX a failli semer le doute dans l’esprit de bon nombre de nos compatriotes sur l’authenticité des résultats.
Heureusement que les instances habilitées avaient vite réagi pour apporter les correctifs nécessaires.
 
Affabuler pour exister, calomnier pour attirer l’attention, tel est son crédo.
 
Il n’est jamais trop tard pour faire amende honorable et changer de voie car le chemin emprunté par le sieur BOPP est sans issue sinon il le mènera tout droit à la déchéance morale.
 
Républicainement !!!

Adama Thiam
Responsable des Etudiants- cojer/France

Top 10 + Populaires