Sur la route de la présidentielle sénégalaise

Présidentielle sénégalaise: Me Abdoulaye Tine a pu franchir un premier gros obstacle mais il est encore loin du bout du tunnel

Afrique Connection | 28 / 12 / 2018 à 08:21

Mine de rien, Me Abdoulaye Tine est en train de tirer son épingle du jeu électoral alors que ce n'était pas du tout évident au départ. Le président de l'Union sociale libérale fait en effet partie des 27 Sénégalais qui ont déposé un dossier de candidature au conseil constitutionnel avant la date butoir du 26 décembre dernier.

Ce qui laisse supposer qu'il a réussi à répondre à un des critères les plus contraignants de cette présidentielle, à savoir collecter au moins 60 000 signatures citoyennes.

C'est là un premier obstacle de franchi pour cet avocat sénégalais transfuge de la diaspora parisienne. Mais cela ne veut pas dire qu'il au bout du long tunnel qui conduit à la ligne de départ le 24 février prochain. Car personne ne sait encore si Tine  (comme ses 26 autres concurrents d'ailleurs) a par exemple pu répondre au critère d'au minimum 2000 parrains dans sept régions du pays. De même, l'on ignore encore si son dossier déposé comporte des doublons ou pas. Tout cela est en train d'être vérifié par le conseil constitutionnel, qui validera ou pas la candidature de ce candidat venu de la diaspora et celles de ses concurrents .

Afrique Connection 

Top 10 + Populaires