Entre 200 et 300 participants annoncés à la première édition des Journées Internationales de l'Entrepreneuriat Francophone à Paris

Afrique Connection | 30 / 08 / 2017 à 09:36

C'est l'un des grands rendez-vous de la rentrée entrepreneuriale. Il a lieu les 22 et 23 septembre prochain à la Mairie de Paris 20e arrondissement (Gambetta). Pendant ces deux jours, cette institution sera le cadre des Journées Internationales de l’Entrepreneuriat Francophone (JIEF). C'est la première édition du genre. Elle est initiée part le cabinet 2ABCOM Agence Conseil 360° fondé et dirigé par Lassina Bamba, un jeune entrepreneur de la diaspora ivoirienne.

 

La création d'un tel événement est justifiée par les organisateurs par le fait que « l'orientation économique de la Francophonie interroge le modèle économique et la compétitivité de l’espace francophone dans un environnement d’intérêts mondialisés dans lequel la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) reste un enjeu. »

« Les Journées Internationales de l’Entrepreneuriat Francophone (JIEF) constituent des moments de rencontres, d’échanges, de partages pour promouvoir les entrepreneurs, les porteurs de projets et les créateurs d’entreprises. Ce sont des journées d’expertise qui rassemblent les entrepreneurs d’ici ou d’ailleurs évoluant dans l’espace francophone de différents secteurs d’activités », précisent les organisateurs dans le dossier de présentation parvenu à Afrique Connection.

L'objectif recherché est surtout, entre autres, de favoriser l’intégration socio-économique et politique par l’entrepreneuriat, de créer un cadre d’échanges et de partages entre les acteurs de développement et les porteurs de projets de l’espace francophone, mais, aussi de contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes et des femmes.

Les organisateurs espèrent aussi qu'une telle initiative va inciter la jeunesse de l'espace francophone à l’entrepreneuriat, et va faire de l’entrepreneuriat « un outil d’insertion, d’intégration et de compétitivité ».

Pour cette première édition, les organisateurs, qui sont en pleins préparatifs de l’événement, attendent, entre 200 et 300 participants. Entrepreneurs, porteurs de projets, TPE, ETI, PME/ PMI, organisations patronales, grands groupes internationaux, acteurs de développement, bailleurs et investisseurs internationaux, vont ainsi pouvoir échanger sur les problématiques de l’entrepreneuriat dans l'espace francophone à travers les tables rondes et ateliers prévus à cet effet.

Thierno DIALLO, Afrique Connection

Afrique Connection TV