Michel Denisot: «George Weagh payait les salaires des fonctionnaires de l’ambassade du Liberia»

Afrique Connection | 30 / 12 / 2017 à 08:04

Un homme au grand cœur. Un vrai patriote. Ceux qui ont connu George Weah quand il était footballeur ne sont pas étonnés de le voir aujourd'hui élu président du Liberia. Car même quand il était footballeur il se souciait de son pays, de ses concitoyens.

« George avait un tel attachement à son pays qu’il n’était pas question pour lui de manquer un match de sa sélection. Quand il partait au Liberia, il demandait à Nike de remplir l’avion d’équipements de foot pour les gamins là-bas. Il faisait aussi venir des jeunes Libériens en France et les hébergeait. Parfois, même, il menait en secret des actions spontanées envers des gens en difficulté. », confie Michel Denisot, ancien président du PSG, dans l'Equipe.

Oumar Dieng, son ancien coéquipier, confie une autre anecdote savoureuse :

« George payait l’eau, l’électricité, les ordinateurs et les salaires des fonctionnaires de l’ambassade du Liberia à Paris. Il faisait même leurs courses. George voulait tout simplement que son ambassade vive​… ça veut tout dire ». 

Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV