vidéo

Ambassadeur Souleymane Jules Diop: "Les fonctionnaires sénégalais de l'Unesco sont négativement discriminés"

Afrique Connection | 31 / 01 / 2020 à 03:04

Jeudi, lors d'une rencontre tenue à l'Unesco qui vise à raffermir les liens entre Sénégalais de l'Unesco , l'Ambassadeur de la Délégation permanente du Sénégal, Souleymane Jules Diop, a fait état de sa préoccupation par rapport à l'évolution et au bien-être ses fonctionnaires sénégalais servant au niveau du secrétariat.

Une préoccupation qui était au coeur de ses échanges avec la Directrice Générale de l'Unesco, Audrey Azoulay, le jour de la présentation de ses Lettres de créances, en octobre dernier.

"A mon audience lors de la cérémonie de présentation de mes Lettres de créances, cette question a occupé l'essentiel des échanges que j'ai eues avec Madame la Directrice Générale de l'Unesco. Je l'ai dis en ces mots pour me résumer:
"Nous sommes négativement discriminés, nous Sénégalais. Parce que l'on a considéré à un moment donné que nous-même étions positivement discriminés pour des raisons diverses."

Par exemple, relève l'Ambassadeur, il a été noté "un recul de la présence des Sénégalais au secrétariat en terme de nombre et d'occupation des postes de direction dans les organes."

A lire également: À la Délégation du Sénégal à l'Unesco, cette innovation de l'Ambassadeur Souleymane Jules Diop saluée par les fonctionnaires et diplomates

Et quid de la réaction de la Directrice Générale de l'Unesco?

"Elle a été sensible à cette interpellation. Elle a fait preuve d'une grande écoute et d'attention, a répondu l'Ambassadeur, interpellé par la presse.
"Il y a aussi à notre niveau un travail de coaching, d'accompagnement que  nousdevons effectuer auprès de nos cadres pour qu'ils ne se sentent pas seuls", a t-il ajouté.

 
Afrique Connection TV