Bassirou Sene témoigne sur le Prix de Moise SARR | Afrique Connection